Aller au contenu principal
Motors

Triumph Trident, le nouveau roadster mid-size pour 2021 !

John -

Bon, attention grosse grosse news ! Triumph, que vous connaissez fort bien, s’est attelé à sortir une toute nouvelle moto. On oublie tout ce que l’on connait de leur gamme actuelle et l’on se penche sur cette dernière née : La Triumph Trident. Bien évidemment, le nom vous est connu* (plus d’infos en fin d’article) mais ce nouveau roadster va bousculer le segment des roadsters Mid-Size. Notamment face aux MT07, Z650 ou encore CB650…..

Quoi de neuf sur cette Trident ?

C’est vrai qu’en terme de Roadster chez Triumph, on est plutôt habitué aux Street et Speed Triple dans leurs diverses versions S, R et RS. Et bien les designers et ingénieurs de Hinckley ont choisi d’aller conquérir un nouveau marché : celui des roadsters mid-size. Soit accessible pour les jeunes permis qui hésitent face aux japonaises ou alors à tout ceux qui veulent rouler en Triumph mais à un prix plus modéré que le reste de la gamme. La Trident pourra être un bon élément de réponse.

Désignée par Rodolfo Frascoli (le même qui a travaillé sur la dernière triumph Tiger 900), les quelques photos et éléments fournis par la marque, il semblerait qu’en termes d’attention aux détails et finitions, cette nouveauté soit à la hauteur du reste de la gamme.

On attendra de voir les photos définitives et d’avoir la moto sous les yeux pour se prononcer à 100%. Et ces photos avec la moto toute blanche, ne permet pas bien de se rendre compte de l’esthétique globale et de l’homogénéité.

(cliquer sur les flèches à droite et gauche pour voir + de photos)

Ce qui est néanmoins sur, est que cette Trident, ne reprendra pas les codes néo-rétro que l’on connait deja sur les Thruxton, Bonneville etc…

Nous serons clairement sur un roadster moderne. On est vraiment impatient de la voir en couleur et avec les détails, car c’est le moment où sa bascule entre un Bandit de Stunt et un roadster coolos…. Bien que l’un peut etre sympa… l’autre est à proscrire fortement.

On trouve quelques signes tels que le réservoir creusé aux genoux, des jantes 5 bâtons ou encore un arrière très allégé.

La Triumph Trident fiche technique

Et bien pas grand chose à dire car les informations arrivent au compte goutte.

Ce qui est sur et qui est une bonne nouvelle est que Triumph l’a équipé d’un de ses 3 cylindres. La souplesse de ce moteur, son couple à bas régime et son explosivité dans les tours pourra en faire une alternative interessante face aux japonaises bi-cylindres et 4 cylindres.

D’autre part, la moto sera compatible A2 via une bride (et donc enlevable pour les A). Pas d’infos sur la cylindrée, mais l’on peut supposer qu’elle fera entre 600 et 700cm3.

Il semblerait que le châssis soit également 100% nouveau… et la position de conduite plutôt droite avec les reposes pieds quasiment dans l’axe du corps. Triumph parle de cette Trident comme  « le parfait équilibre entre engagement, agilité et dynamisme » !

Que retenir de la Triumph Trident 2021 ?

Pas ou peu d’informations à date. Cependant, voici les 3 éléments clés :

  • Nouveau Roadster mid size pour aller concurrencer les MT07 et cie
  • Propose le 3 cylindres Triumph
  • Prix d’achat parmi les (ou le +…) accessible chez Triumph

Nous devrions avoir des informations supplémentaires dans les semaines à venir et sans doute un lancement sur le marché de cette Triumph Trident en début d’année 2021….Notamment sur le prix, le poids, la date de sortie finale ou encore ses capacités d’accélération ou dynamiques…

A venir les informations sur le site de Triumph Motorcycles 

Pour ceux qui veulent plus d’infos, et qui parlent anglais, le site The Bike Shed fameux pour ses mises en lumières de café racer, tracker, scrambler et autres motos préparées a réalisé une video de la Triumph Trident en compagne des équipes de Hinckley.

Ca se passe juste ici :

 

L’origine des Triumph Trident : les T150 et T160

Le nom Trident forcement ne vous est pas indifférent, si vous avez prêté une oreille attentive au milieu de café racer. Pas forcément une base sur-exploitée, à l’inverse des BMW, cette Trident avait pourtant de beaux arguments pour elle ! Tout d’abord, son palmarès et ses véritables capacités à rouler, et à rouler vite ! On notera notamment que les anglais avec leur moto de Hinckley se sont imposés, face aux japonais, notamment au Bol d’or. Et ceci aussi bien en 1970 qu’en 1971 avec les pilotes Paul Smart (tiens tiens…) – Paul Dickie puis Percy Tait – Ray Pickerell.

Bon cette domination ne durera pas longtemps, et les Triumph Trident devront laisser les premieres places du podium aux japonaises…

 

Triumph Motorcycles Trident T150
La Trident T150
Triumph Trident T160
Triumph Trident T160

Les Trident version 2 : Vive les années 90

Bon on apprécie surtout plus l’intention que le design. Il faut le dire : Les Triumph Trident étaient moches ! Je sens déjà les passionnés et les clubs venir frapper à ma porte… Dans les années 90, Triumph décide de relancer le nom Trident après quasiment une décennie sans modèles. Déjà à l’époque la Trident était le modèle entrée de gamme, comme celle qui va arriver en 2021, mais avec d’ores et déjà le 3 cylindres. Le moteur affichera aussi 750cm3 puis 900cm3. Aux cotés des Daytona ou encore des Trophy, elle va en partager pas loin de 90% des pièces. Cependant le design laissait à désirer et le succès ne fut pas aussi important que prévu… Esperons une autre issue pour ce prototype… En tout cas, le moteur devait deja etre sympathique mais encore peu de garages se sont attelés à faire une belle Trident Café racer. Qui va oser ?

 

 

EDIT au 29 Septembre

Les nouvelles photos du Triumph Trident

Tout chaud, tout chaud, on vient de recevoir de nouvelles photos du futur roadster de chez Triumph. Elle ne se découvre pas totalement mais l’on y voit déjà plus clair. Il reste cependant encore quelques inconnues, telles que son prix ou son moteur. Un essai se profile en fin d’année, on pourra vous en dire plus à ce moment là !