Aller au contenu principal
Trails des années 80/90 : Yamaha Super Ténéré 750 – 1989
Lifestyle

Trails des années 80/90 : Yamaha Super Ténéré 750 – 1989

TomTom -

Le retour de Yam !

On termine en beauté la saga « Ténéré » avec la plus grosse, la plus lourde et surtout la plus titrée : la Super Ténéré 750 – nom de code : XTZ-3LD. Des superlatifs qui qualifient LA machine ayant permis à Yamaha de renouer (enfin) avec les victoires sur le Paris-Dakar…

Milieu des années 80, la course à l’armement fait rage sur le Paris Dakar et le petit mono de la XT600 peine face aux bicylindres de la concurrence. Yamaha se doit de proposer une nouvelle arme pour truster le haut du tableau devant les GS et autres Africa Twin.

La Super Ténéré débarque en 1989 sur le marché et recevra un très bon accueil avec plus de 2 500 unités vendues (prix : 44 700 frs). Piqué au vif, Honda réagit immédiatement en faisant passer son A.T de 600 à 750cc en quelques mois.

La guerre reste ouverte !

Elle fera son entrée début 90 sur le Paris Dakar aux mains d’un certain S. Peterhansel (aka M. Dakar).  Il va clairement plier le game avec 6 victoires sur Super Ténéré modifiée rallye (YZE 750T puis YZE 850T).

Le club des 5

La XTZ se distingue par une motorisation sans égal. Yamaha a ni plus ni moins pris le moteur de sa sportive phare des années 80, la FZR (en retirant deux cylindres tout de même). Un moulin qui se caractérise par la présence de 5 soupapes par cylindre. On parle de 3 soupapes d’admission et 2 d’échappement, la culasse voit ses chambres de combustion réduites permettant un rapport volumétrique élevé de 9,5 à 1.

Le bicylindre en ligne à refroidissement liquide est pourvu d’un arbre à came en tête pour une puissance totale de 70ch et d’un couple de 6.57 m.kg. A noter la présence de deux balanciers d’équilibrage pour réduire les vibrations du gros twin ! La Super T est le premier trail a bénéficier d’un double frein à disques à l’avant… sauf que ça freine pas. Bon ok sur le papier ça fait pas rêver… Mais pour en avoir une, je peux te dire que le moteur est costaud et le couple dispo à bas régime, largement de quoi tartiner et te faire plaisir !

Une XTZ 750 dans ton garage : combien et comment ?

Aujourd’hui les exemplaires les plus prisées sont les versions originales des années 89 et 90 (Faraway blue & Chappy red). Compte entre 3000 à 4500 € pour un exemplaire en bon état. La cote reste stable depuis quelques mois alors ne traine pas !

Auréolée d’une carrière à succès, elle a quand même quelques (gros) défauts. Le premier et pas des moindres : son freinage ! Je te conseille vivement l’installation de durites avia et de disques de bonne qualité, crois-moi ça sera pas du luxe. Le deuxième : sa consommation (+10 litres/100). Le  »kit suisse » te divisera la conso par deux avec des carbu bien réglés. Le régulateur a tendance à chauffer et à te laisser au bord de la route mais de panique ! Il existe des régulateurs modernes (Mosfet) avec coupures de chauffe qui te permettront de tailler la route sans problème ! Enfin, regarde bien l’état des carénages avant d’allonger les billets car c’est dernier valent une fortune.

On se retrouve bientôt pour la suite de la saga des trails des années 80 !

Take care and ride safe !