Aller au contenu principal
Trails des années 80/90 : SUZUKI DR 600 DJEBEL
Lifestyle

Trails des années 80/90 : SUZUKI DR 600 DJEBEL

TomTom -

Et si le trail parfait existait ?

On remet le couvert pour une histoire de « Gromono » !

Back to the Future et nous voici de retour en 1985 (tu as la réf McFly ?) pour la sortie de la DR600 DJEBEL. Mais « Djebel » ça veut dire quoi ? C’est un mot emprunté de l’arabe évoquant les massifs montagneux des régions du Moyen-Orient… tout un programme !

Issu de la DR500, la 600 débarque début 1985 sous la version première du nom le DR600 F. La mythique Djebel arrivera en 1986 avec une myriade d’amélioration comme le système anti-retour du piston lors du démarrage au kick, un embrayage renforcé, un sabot moteur plus enveloppant etc. Ça ne chôme pas chez Suzuki !

Le juste prix !

Bien que sortie dans un contexte morose pour le marché du deux roues (-20%), la Suz va rapidement trouver son public grâce à son tarif qui écrase totalement la concurrence ! Elle sort au prix de 21.000 frs là où la Ténéré 600 est affichée à 26.000 frs en concession. Certains constructeurs iront même jusqu’à accuser Suzuki de vouloir casser les prix… !

Mais attention petit prix ne rime pas forcément avec mauvaise qualité. Les ingénieurs Suzuki ont fait le choix de concevoir un trail minimaliste supprimant tout équipement jugé comme superflu comme le compte-tours, le système antivol de direction ou encore le refroidissement liquide ! Un judicieux travail sur le choix des matériaux a aussi été opéré pour minimiser les coûts, préférant ainsi l’acier à l’aluminium pour certaines pièces.

Petit mais costaud…

La Djebel offre l’essentiel de ce qu’on attend d’un trail à savoir la simplicité, la légèreté et la robustesse.

Son « gromono » de 589cc développant 44 valeureux chevaux (couple de 48.2 Nm à 5800 trs/min) t’offrira de belles balades. Son réservoir de 20 litres te donnera 300 km d’autonomie et sa hauteur de selle de 900 mm (gloups) te fera réfléchir à deux fois avant de poser le pied à terre…Le freinage quant à lui est confié à un mono disque avant et un simple tambour arrière, bah oui les années 80 quoi !

Fort de sa nouvelle machine, Suzuki engage en 1985 sa DR600 sur le juge de paix de l’époque… le Paris Dakar. La déception sera grande avec l’abandon du pilote officiel J.C Pellenard… Le salut pour Suzuki viendra de la n°125 (Marc Joineau) qui finira à la 19e place sur une machine quasi-stock, un exploit !

L’aventure dans ton garage : comment et combien ?

Tu l’as compris la DR600 Djebel est LE trail qu’il te faut pour voyager et sortir des sentiers battus tant sa conception la rend indestructible. Si tu en veux une dans ton garage il te faudra malgré tout être attentif sur quelques détails. Un peu comme pour la R80GS sont indestructibilité a pu rendre ses propriétaires quelques peu léger sur l’entretien, alors un historique d’entretien sera le bienvenu. La rouille a tendance à s’accrocher sur des soudures du cadre, alors ouvre l’œil. Enfin porte ton attention sur le point d’ancrage de la béquille qui, avec les nombreux coups de kick a pu souffrir de quelques félures.

Question prix pour une fois tu vas être ravi, la belle semble être la plus accessible des trails vintages mais sa cote monte, phénomène Youngtimer oblige. Un exemplaire en état correct peu se trouver dans les 1500€ et compte entre 2000 et 2500€ pour une Djebel en superbe état.

Attention Kick only, donc commence à muscler ton mollet !

Je te laisse sur tes rêves d’aventures et de découverte et te dis à bientôt pour le prochain trail vintage dans 4h10 !