Aller au contenu principal
Royal Enfield Continental GT « The Moose » par Zeus Custom : l’élan du Siam
Motors

Royal Enfield Continental GT « The Moose » par Zeus Custom : l’élan du Siam

Jerome Brunier-Coulin -

Quand on aperçoit la Royal Enfield Continental GT « The Moose » pour la première fois, on n’a pas la certitude absolue de contempler une préparation issue de l’atelier thaïlandais Zeus Custom.

Vue de profil droit de la Royal Enfield The MooseCe n’est qu’en s’attardant sur les détails qu’on identifie formellement l’ADN steampunk propre au garage de Bangkok.

Moteur de la Royal Enfield The MooseSelle et dosseretPoignée gaucheOn repère alors la peinture noir mat sur le moteur, la selle couleur grain-de-café et les clignotants au bout des poignées.

Moteur et ligne d'échappementPuis, on reconnaît la ligne d’échappement entièrement courbée dont l’atelier aime doter ses préparations sur base de Royal Enfield.

Echappement, chaine et mono-amortisseurEt enfin, on retrouve le détail qui distingue une Zeus Custom de toute autre machine : les extrémités d’échappements en laiton.

Royal Enfield The Moose : une Zeus Custom pas comme les autres

Les caractéristiques qui nous ont fait douter des origines siamoises de la belle sont plutôt voyantes, d’où l’hésitation !

Vue de profil gauche de The MooseLa silhouette d’abord : Zeus Custom produit régulièrement des café-racers, brats ou scramblers mais rarement des trackers comme The Moose.

Dosseret blanc et gris avec sa tige en acier noirEnsuite, ce sont les teintes blanc-perlé et gris-moyen sur la carrosserie qui nous induisent en erreur car très peu usitées par Zeus Custom.

Phare plat à gradateurPour finir — et c’est là toute la singularité de cette indienne revisitée — le phare plat à gradateur et le guidon hautement relevé forment une combinaison jusqu’à présent inédite chez le préparateur thaï.

Bouchon de réservoirVue plongeante sur l'avant de The MooseFeux arrièreA la liste des originalités sur cette Royal Enfield The Moose, on peut rajouter le bouchon à carburant sur le côté droit du réservoir, les tiges noires en acier sur le dessus de la carrosserie et les feux arrières intégrés dans un tube sous le dosseret.

Vue de face de la tête de cervidée que forment le phare et le guidonThe Moose signifie l’orignal ou l’élan en anglais. Quand on regarde la bête de face, on imagine aisément une tête de cervidé ornée de bois et on se demande si, en tournant la clé de contact, son moteur ne va pas se mettre à bramer.

La Royal Enfield The Moose devant l'entrée de l'atelier Zeus CustomL’atelier Zeus Custom fournit toujours une documentation conséquente pour présenter ses motos ; vous pouvez retrouver ici celle de The Moose.

Crédits photos : Zeus Custom