Ca y est, on y est arrivé, le 1000ème article !

Il faut dire que lorsque 4h10 a commencé, il y a 5 ans et bien on ne s’attendait à rien.

Trop passionnés, trop curieux, trop déçus, des sites motos présents à l’époque relayant majoritairement des photos sans explications. Et puis se dire  « mais on passe tellement de temps à chercher des pièces / idées de prépas / équipement dingue, pourquoi ne pas compiler le tout ». 4h10 était né.

Et puis, seulement 2 mois après le premier article, l’envie de dire « Y a forcément des mecs qui sont dans le meme état d’esprit ». Un premier rendez vous 4h10. Un froid de canard et des bières à peine plus chaudes. Une dizaine. Mais deja tellement heureux de partager et de voir que nous n’étions pas les seuls bidouilleurs dans des garages mal éclairés.

Les motos préparées ne couraient pas les rues, les garages éclairés encore moins. De la débrouille, de la commande de pièces au japon avec le stress de ne jamais rien recevoir, trouver les petits artisans pouvant faire un saute vent en alu et qui hallucinaient face à cette demande, de la traduction de sites coréens pour choper le cuir ultime, bref…

Un job à (plus que) plein temps à côté. Toutes les pauses déjeuners, toutes les soirées, une grande partie des vacances à vouloir dénicher la pépite, et à retranscrire le tout sur le site.

Les débuts….

Et la suite …

 

 

Et puis depuis 2 ans, l’idée de quitter l’ancien job, trop usant, trop stressant. Et de se lancer à 100% dans 4h10 (je dirais meme à 150%, le mot « week end » est devenu une notion abstraite).

Ce qui est étonnant est que l’on reçoit pas mal de messages pensant que nous sommes une multinationale avec 10 personnes à temps complet, mais non. Nous sommes 1,5 (et encore en bossant à côté) à gérer les articles, les réseaux sociaux, la e-boutique, les événements, le festival, les demandes d’infos par mails, … Les journées sont longues, les semaines encore plus mais le plaisir de faire ce que l’on aime.

En quelques chiffres, 4h10 c est :

  • 1000 articles (bon ca vous le savez hein)
  • Environ 18 000 heures de taf avec le désir d’être toujours juste et objectif.
  • 7515 photos postées sur Facebook
  • 1693 photos sur Instagram
  • 9 rendez-vous 4h10, toujours dans de nouveaux lieux
  • 2 Midnight Garage
  • Des dizaines d’idées beaucoup trop débiles (la sale balade, les pockets « cars », les duels de chevaliers, la folle idée de croire que l’on peut faire 3000km sur un café racer en position crapaud, …)
  • 8 roadtrips
  • 14 motos préparées pour nous, seuls face à notre découverte de la mécanique
  • 1 poignet cassé, 1 épaule démise, 2 chevilles en vrac
  • Sans doute trop de mails où l’on a zappé de répondre… désolé :/
  • Et surtout des centaines de personnes rencontrées ultra-cools !

Bref, 4h10 c’est avant tout VOUS qui le faites vivre au quotidien. Merci pour ca.

Loin de nous de faire les fayots. C’est pas notre genre. Mais il faut reconnaitre que si notre message ne faisait pas écho auprès de vous… on aurait sans doute stoppé il y a longtemps.

En plus on a décidé de fêter ca. Et comme on est pas radins, on vous propose de gagner des cadeaux 4h10. Cool non ? 🙂

Le prix : Pendant 1 an, tous les nouveaux produits 4H10 (hors collaboration) vous sont offerts et envoyés gracieusement. De quoi avoir de beaux cadeaux toute l’année !

Comment faire ? Tout simplement en laissant un commentaire à la suite de cet article nous disant comment nous améliorer. Cela peut etre divers et variés ( ex : faire plus de tests motos, proposer des idées de roadtrips, faire des comparatifs de motos/equipements, des articles longs sur des thématiques (ex celui ci), des tutos basiques sur des modifs moto, de temps en temps des articles sur l’auto classique, plus de lives,  etc…). Mais aussi ce que vous appreciez deja et souhaitez voir plus régulièrement.

 

Vous avez jusqu’au 30 septembre pour participer. Un tirage au sort sera effectué donc pas la peine d’essayer de nous amadouer avec des réponses élogieuses :).

 

Merci à tous et l’on se voit au prochain Midnight Garage le 14 et 15 Octobre prochain