La fin des vacances estivale et le soleil plus chaud que jamais ,nous faisait bouillonner de rage. Heureusement, et pour prendre une dernière grande bouffée d’oxygène avant de rentrer a nouveau dans le quotidien, un roadtrip s’imposait !

Aux guidons d’une BMW NineT et d’une Ducati Scrambler, gentiment prêtées par les 2 marques et avec l’aide de la région Auvergne, il ne nous en a pas fallu plus pour faire plus de 1800km en 4 jours, entre volcans, lacs sauvages et routes à virolos…

Cet article n’a pas que pour but de vous dégouter avec nos photos et les paysages magnifiques 🙂 mais aussi de partager les belles routes, les spots à la vue exceptionnelle et où se restaurer/dormir.

 

Jour 1 :

Sans doute le moins passionnant, mais l’autoroute est bien nécessaire pour rejoindre la partie EST du Cantal et plus précisément le Pays de Saint Flour. Comptez 5 à 6h, en roulant aux vitesses autorisées et avec des pauses régulières. Il faut bien reconnaitre que sur ces longs trajets en « statique » sur la moto, ni la BMW, ni la Ducati nous ont évité le mal de fessier inhérent.

roadtrip-moto-auvergne-saint-flour-cantal-ballade-itineraire-4h10-ninety-scrambler2

Arrivé sur place sur la place médiévale de Saint Flour, en milieu d’après midi, nous avons directement bifurqué vers les gorges de la Truyère (boucle de 60 km) pour découvrir le viaduc de Garabit, les paysages du cirque de Mallet (pensez à vous arrêter la vue est splendide), le barrage de Grandval et le site du château d’Alleuze.

roadtrip-moto-auvergne-saint-flour-cantal-ballade-itineraire-4h10-ninety-scrambler3

L’arrivée au Chateau s’est faite de nuit, et le rythme « très » soutenu sur les petites routes où l’on se dit « je sens qu’un sanglier va débouler » a permis de tester notre mental !

 

Récapitulatif itinéraire : 

Paris => Saint Flour => Viaduc de Garabit => Ruynes en Margueride => Chaliers => Loubaresse => Saint Just => Faverolles => Chateau d’Alleuze => Saint Flour

Où dormir ? 

La ferme du Ruisselet, 15100 Roffiac. Une superbe vue, de la place sécurisée pour garer les motos, des propriétaires adorables et un petit déjeuner formidable (N’est ce pas Amaury pour le caramel au beurre salé ) ahahaha

roadtrip-moto-auvergne-saint-flour-cantal-ballade-itineraire-4h10-ninety-scrambler10

Où Manger ?

On s’est arrêté à l’auberge du Chateau D’Alleuze 15100 Alleuze. Très bonne cuisine bistronomique avec des produits frais et locaux. Prix hyper raisonnables (forcément quand on vient de paris, tout semble bon marché ..)

food-auvergne-lentille-fromage

 

Jour 2 :

Les hostilités allaient pouvoir commencer ! A nous la Planèze et le Volcan Cantalien, ses grandes étendues ainsi que les routes à virages (d’ailleurs au revêtement assez excellent !)

Pour ça, départ de Saint Flour à la fraiche. Quelques kilomètres, les pleins sont faits, prêts à attaquer cette seconde journée et profiter à fond de la nature et des routes.

On ne s’attarde pas et l’on prend direction du col de Prat de Bouc. Wow ! Les paysages sont magnifiques et l’on se surprend à lever le nez régulièrement, rouler sur un filet de gaz et profiter du paysage.

Question bouffée d’Oxygène et dépaysement, nous l’avons eu !

La météo étant très chaude, on a profité d’une route de traverse (qui se transforme en chemin, puis graviers, puis terre) pour rejoindre une cascade. Idéal pour se rafraichir et ensuite tester activement cette ducati Flat track en off Road, elle n’a pas démérité !

roadtrip-moto-auvergne-saint-flour-cantal-ballade-itineraire-4h10-ninety-scrambler11roadtrip-moto-auvergne-saint-flour-cantal-ballade-itineraire-4h10-ninety-scrambler14

roadtrip-moto-auvergne-saint-flour-cantal-ballade-itineraire-4h10-ninety-scrambler7

Puis nous avons continué par Pierrefort, le Pont de Tréboul. C est EXACTEMENT à ce moment la que le sac d’Amaury a décidé de faire du Offroad lui aussi en allant se loger entre le bras oscillant et la roue. Forcément, la couleur beige a vite tournée au gris mais surtout ses objectifs photos ont eux aussi eu le droit de rouler sur le bitume Auvergnat :). Pas de chute, pas trop de bobo matériel, mais une belle frayeur (qui s’est vite transformée en énorme crise de rire).

Ensuite on repasse par Saint Flour pour basculer en Haute Loire avec ses petites routes et ses superbes spots où la nature préservée mêle pierre et eau.

A propos, l’Auvergne est assez friendly avec les motards. La région propose meme des exemples de roadtrips et itinéraires (regardez ici) .

ac_moto_road_trip_4h10_26082016_0382

Par ailleurs, de notre côté,toujours autant un régal pour les yeux et les sensations au guidon de nos motos.  Arrêtez vous à Monistrol d’allier, St Privat d’Allier avec sa vue sur les gorges ou encore le chateau de Lavoute sur Loire.

 

Récapitulatif itinéraire : 

Saint Flour => Coltines => Paulhac => Prat de Bouc => Brezons => Pierrefort =>Pont de Tréboul => Oradour => Saint Flour => Pinols => Langeac =>Saugues => Monistrol d’Allier =>St privat d’Allier => Bains => Le Puy En velay

Environ 250km, comptez la journée pour profiter, ne pas rouler comme un cinglé tout le temps et faire des pauses pour se rafraichir (dans les nombreux cours d’eaux) et manger à table.

Où dormir ? 

A l’Auberge les Rives de L’Arzon, il ne faut pas arriver trop tard pour diner. Par contre, les fauteuils massants dans les chambres nous ont bien fait marrer !

Où Manger ?

Le midi c’était au buron du col de Prat de Bouc (le burger était vraiment pas mal !!) et le soir à l’hôtel (cadre agréable au bord de l’eau).

 

Jour 3 :

La météo s’annonce toujours aussi chaude pour cette 3ème journée.

On décide donc de prendre de la hauteur par Bellevue La Montagne (qui porte très bien son nom d’ailleurs) et l’on enchaine par les plus hauts reliefs du « Midi de L’Auvergne » avec les routes superbement goudronnées , puis direction Sud pour trouver un spot où chiller et se baigner l’après midi. Ensuite ce sera le Lac de Naussac, ses plages de sable et où un Crosseux « On fire »  et un Kite-surfer nous ont fait un veritable show ! C’est ca aussi le roadtrip, les rencontres !

roadtrip-auvergne-moto-3roadtrip-moto-auvergne-saint-flour-cantal-ballade-itineraire-4h10-ninety-scrambler24roadtrip-auvergne-moto-6

La route étant encore longue jusqu’a notre hébergement et comme l’on souhaite profiter du coucher de soleil, l’on repart au bout de quelques heures.

Puis un spot de folie nous attend pas loin de St Bonnet Le froid, où tranquillement installé on en profite pour faire des dérapages en Scrambler 🙂

roadtrip-auvergne-moto-5 roadtrip-auvergne-moto-4

Récapitulatif itinéraire : 

Bellevue La Montagne => Saint Paulien => Le Puy => Bains => Cayres => Saint Haon => Langogne => Pradelles => Salettes => Les Estables => Fay sur lignon => Saint Bonnet le froid

Idem que la veille, comptez la journée pour en profiter !

Où dormir ? 

Le fort du pré. Cadre magnifiques, chambres hyper comfortables, patrons adorables . (et en plus y a une table de ping pong)

Où Manger ?

Pour le midi nous avons mangé rapidement pour profiter de la route et des paysages. Du coup on a pu se rattraper le soir au Fort du Pré avec son excellente table qui travaille à merveille les produits locaux.

 

Bilan :

Pour conclure, ce roadtrip en Auvergne était une excellente idée. On a rencontré que très très peu de routes mal revêtues ou à gravillons, les paysages sont magnifiques, la nature est sauvage et encore préservée, et en plus on y mange bien !

D’ailleurs pour préparer votre voyage n’hésitez pas à vous rapprocher de l’office du Tourisme du Pays de Saint Flour et de celui de Haute Loire , très à l’écoute et disposant deja d’un vivier de bons conseils pour les motards.