Aller au contenu principal
Triumph Trident 2021 : Toutes les informations !
Motors

Triumph Trident 2021 : Toutes les informations !

John -

Le 24 août 2020, nous vous donnions un bon aperçu de la prochaine Triumph Trident dans cet article. Nous vous apportons aujourd’hui les précisions qui nous manquaient alors : détails techniques, date de sortie, tarif et look définitif. Alors forcément ca attise la curiosité. Mais avant cela, parlons un peu d’histoire et comprenons pourquoi Triumph lance cette nouveau roadster mid-size. 

 

Triumph Trident, Slippery Sam, 750cc et 900cc

C’est en 1968 que furent lancées la première Triumph Trident et sa soeur jumelle, la BSA Rocket 3. De 1971 à 1975, le pilote « Slippery Sam » remporta cinq fois de suite le Tourist Trophy de l’Île de Man avec sa Trident. C’est ensuite dans les années 90 que la firme de Hinckley ressortit le nom de ce modèle du passé pour devenir le roadster d’entrée de gamme des anglais de Hinckley. 

Au debut des années 90, dans un épisode que l’on pourra appeler « Le retour de la Triumph Trident « , les 750 cc et 900cc avait su se faire une place sur le marché. Notamment gràce à leur caractère.

Quel look pour ce roadster ? Néo-rétro ou pas ?

Bon on va pas se mentir. Quand on a recu les premières vues, il y a 2 mois… on faisait pas les fiers. On se forçait à croire que ca pourrait etre cool tout de meme.. Mais les prototypes blancs… bon… c’était pas fou.

2ème effet kiss-cool, on a reçu les vues définitives et … soulagement !

Bien sur les gouts et les couleurs restent le choix de chacun. On apprécie cependant, son look de Triumph. On y retrouve les codes de la marque avec un style minimaliste.

Pas d’écopes ou de surenchères de protubérances. Un choix de couleur sobre (merci de ne pas avoir mis des liserés jaune fluos !). Quelques rappels malins du logo Triumph notamment sur le reservoir.

Trèves de mots, place aux photos ! (cliquez sur les flèches ou swipez pour toutes les voir)

 

  • Triumph Trident 2020 2021 coté
  • Triumph Trident 2020 2021 arrière
  • 2 Triumph Trident 2020 2021 coté
  • Triumph Trident 2020 2021 avant

 

La Triumph Trident 2021 dans les détails

Le moteur, pour commencer, est un nouveau Triple — trois cylindres en ligne — éligible à la norme Euro 5 et d’une cylindrée de 660 cm3. Sa boite de vitesse compte six rapports et le poids de la moto avec le plein d’essence totalise 189 kg. Oui 189kg ! C’est vraiment très peu et laisse déjà présager d’une bonne maniabilité et d’une excellente facilité de prise en main. 

Sa fiche technique indique une puissance d’environ 80 ch et un couple de 58 Nm sur 90% de la course du moteur, c’est à dire entre 3600 et 9750 tours/minutes. Pas un foudre de guerre, mais la souplesse et l’onctuosité du 3 cylindres pour pouvoir enrouler et surtout avoir de la puissance à n’importe quel régime moteur.

Ce qui est important de noter est l’attention portée à cette Trident. On est bien sur une entrée de gamme mais elle est équipée d‘une fourche Showa inversée (!!), d’un amortisseur moonshock Showa également, (réglable en pré-contrainte) et d’un double disque nissin de 310mm à l’avant. 

Autre chose, en terme de technologie, elle fait plutôt bien le job. En effet, 2 modes de conduite sont d’ores et déjà paramètrés (Road et Rain) qui influeront sur le comportement moteur et le traction control. Ce dernier peut d’ailleurs être déconnectable. L’ABS est de série, puisque c’est obligatoire maintenant.

2 plus qui font plaisir : un écran TFT en couleur et l‘intégralité des éclairages en LED. Prenez quelques instants pour jeter un coup d’oeil au petit logo Triumph intégré dans le feu arrière…

Triumph Trident 2021 test
Triumph Trident 2021 test

Il faut dire que pour ouvrir le bal des roadsters mid-size à tarif raisonnable… c’est pas mal du tout !

Mais du coup, on est en mesure de se demander Est ce une street triple simplifiée ? Ou une street cup modifiée ?

Triumph annonce que non (oui on cherchait le vice !). Le chassis est entièrement nouveau et devrait lui conférer un comportement tout à fait nouveau. Tout comme le moteur qui a bénéficié de dizaines de milliers de miles avant d’être mis sur le marché.

A propos, Triumph annonce d’ores et déjà des cycles d’entretien moins recurrent que chez la concurrence. Avec 16000 km d’intervalles entre chaque passage chez le concessionnaire et surtout un tarif d’entretien environ 25% inférieur. Ils ne vont pas se faire que des copains Triumph avec cette nouvelle moto !

Cliquez sur les miniatures pour les voir en grand

Alors quel avis sur cette Triumph Trident ?

Si Triumph brandit aujourd’hui pour la troisième fois son bâton de Neptune (dites moi que vous l’avez remarque pour le « E »), c’est à nouveau pour un roadster accessible à tous. Kit de conversion A2, prix d’entrée de gamme et promesse d’un entretien rapide et peu coûteux : la marque anglaise souhaite clairement attirer dans ses concessions « une nouvelle génération de motards Triumph. » Pour cela, la Trident défie les senseï de la catégorie mid-size : Yamaha MT07, Kawasaki Z650 et Honda CB650R.

On nous l’a dit et redit. Triumph veut attirer tous ceux n’ayant pas encore passé le cap d’acheter une anglaise. Aussi bien le jeune motard et jeune permis qui préfére se se tourner vers une moto à un prix raisonnable et facile de prise en main. Que celui (ou celle) qui se remet à la moto depuis des années et ne veut pas dépenser 15 000 euros dans une GS par exemple, ou finalement celui qui veut une moto facile pour tous les jours.

Quatre finitions différentes sont proposées sur la nouvelle venue : Crystal White, Sapphire Black, Matt Jet Black/Matt Silver Ice et Silver Ice/Diablo Red. La date de sortie est programmée pour fin janvier 2021. Une seule info nous intéresse à ce point  : le prix !

Comptez 7995 euros pour la finition de base ! Elle va faire mal ! Maintenant nous avons hate, suivant les contraintes sanitaires, de tester cette nouvelle moto et voir si elle est aussi polyvalente, agile et dynamique qu’il y parait.

Une vidéo de presentation (en anglais)

La fiche technique

La fiche Technique de la Triumph Trident 2021 660cm3
Cadre Tubulaire périmetrique acier
Roue avant 120/70 R17
Roue arrière 180/55 R17
Fourche avant Showa 41mm inversée SFF
Amortisseur arrière Monoshock Showa RSU, ajustement en précontrainte
Freins avant Etriers Nissin 2 pistons, disques flottants 310mm, ABS
Frein arrière Etrier simple piston Nissin, disque 255mm, ABS
Ecran Ecran TFT couleur
Longueur 2020mm
Largeur (avec guidon) 795mm
Hauteur (sans rétroviseurs) 1089mm
Hauteur de selle 805mm
Poids 189kg
Capacité reservoir 14 litres

Pour en voir plus et tous les détails, allez visiter le site TRIUMPH

Le site officiel Triumph