Aller au contenu principal
Leica M11 : le boîtier de luxe par excellence à l’essai !
Lifestyle

Leica M11 : le boîtier de luxe par excellence à l’essai !

Hamdi -

A l’heure où toutes les marques photos sont en course pour l’appareil photo le plus performant avec le plus de technologie, Leica continue de développer des boitiers simples, robustes et avec une qualité d’image grandiose. Par chance, j’ai eu le nouveau boitier de la gamme M entre les mains, le Leica M11 équipé d’un 35mm f/2. Nous en avons profité pour faire quelques photos avec @v_brations et sa Cagiva !

Un boitier remarquable…

La gamme M de Leica existe depuis plus de 60 ans et a été convoité par d’innombrables photographes célèbres. L’arrivée d’un nouveau modèle est alors un véritable évènement.

Rapide point technique : le Leica M11 est un boiter hybride avec un capteur plein format de 60 millions de pixels, une plage dynamique de 15IL et un viseur télémétrique avec focus manuel uniquement.

Un Leica ne s’apprécie pas uniquement pour ses spécificités techniques mais plutôt pour sa qualité d’image très singulière ainsi que pour l’expérience photographique qu’il procure.

Oui, shooter avec ce Leica M11 était une véritable expérience pour plusieurs raisons :

D’une part, la qualité de conception et de finition inégalable. Le design est très sobre, seul le logo rouge s’affiche au milieu du boitier afin d’affirmer son appartenance. C’est un boitier lourd pour sa taille compacte, entièrement conçut en métal et doté de boutons solides et à la manipulation satisfaisante. Le bruit de l’obturateur est également spécifique et plaisant à l’oreille à chaque prise de vue.

D’autre part, les images sont d’une qualité exceptionnelle dès les premiers clics. Chaque photo est agréable à regarder et subtilement contrastée. Affichés sur un grand écran ou imprimés sur papiers, les 60 Mpx du capteur flattent d’autant plus les images.

…Sans défaut ?

Evidemment, tout n’est pas rose avec ce genre d’appareil photo et la prise en main peut paraître décourageante pour tout photographe non aguerri.

Le viseur télémétrique est une technologie provenant des anciens argentiques et qui se révèle délicat à utiliser, surtout avec un focus manuel. C’est une réelle habitude à prendre qui demande un temps d’adaptation pour ceux qui n’ont pas connu cette méthode de visée. Il est tout de même possible de s’aider de l’écran pour cadrer et faire le point lors de situations plus complexes. Revers de la médaille d’un capteur de cette définition : aucune erreur de mise au point n’est tolérée. De plus, n’étant pas stabilisé, attention aux vitesses de shutter un peu trop basses.

11 100€… le prix de l’excellence

Dernier point et pas des moindres, le prix… Le Leica M11 s’affiche à 8 750€ nu, et le premier objectif de la marque, un 28mm F/2.8 est à 2 350€. Soit 11 100€ d’entrée.

Le prix n’a plus tellement d’importance lorsqu’il s’agit d’appartenir à une communauté très sélective de photographes. Shooter avec un Leica est une vraie philosophie, un marqueur social non négligeable et à nouveau, une expérience totalement pure et unique.

Plus d'info sur le Leica M11

Notre avis sur le Leica M11

  • Design intemporel
  • Qualité de finition exemplaire
  • Rendu des images exceptionnel
  • Prix élevé
  • Pas de protection contre la poussière et l'humidité
75%
Note globale :
17/20