Aller au contenu principal
Choisir la base de son cafe racer avec la BMW R100
Motors

Choisir la base de son cafe racer avec la BMW R100

Xavier -

Quoi de mieux qu’une icône des années 70 pour continuer notre série sur les meilleures bases de café racer ? Aujourd’hui, on entre dans la cour des grands, des légendes même, avec la BMW R100 !

Difficile de faire un tour d’horizon des cafe racers sans se rendre compte de la popularité de la marque allemande. Le gros flat twin fait aujourd’hui les yeux doux aux amateurs de prépa custom. Du caractère, une histoire, la fiabilité (je laisserai John vous confirmer ce point…), et une cote qui ne fait que grimper d’année en année, que demander de plus ?

La marque bavaroise et sa R Nine T ne nous feront pas mentir, la passion pour les motos néo-rétro n’est pas prête de s’essouffler. Et pour ceux qui préfèrent l’original à la copie, ne vous inquiétez pas. Nous avons quelques exemples à vous montrer pour vous conforter dans votre choix…

Un peu d’histoire sur la BMW R100

Le premier modèle de BMW R100 voit le jour en 1976, avec la production de la R100 S, le premier roadster de la série. La série 7 de la gamme R se distingue notamment par l’arrivée de la RS, et de son carénage signé Pininfarina. On ne parle pas ici d’accessoire de design, cet élément était étudié pour offrir un aérodynamisme global à la moto. Les bras rentrés dans le “cockpit”, et la RS fend le vent sans que ce dernier ne devienne une contrainte pour le pilote. Elle a meme la légende (assez véridique) qu’au dessus de 80km/h on peut arriver quasiment sec meme sous une pluie battante.

La routière Allemande est également équipée de série de doubles freins à disques avant, et d’un démarreur électrique en option. Des équipements que l’on retrouvera également sur les modèles suivants : la R100 RT, R100 T et R100 CS et même GS.

La série est arrêtée en 1996 après tout de même 20 ans de loyaux services. Elle reste encore aujourd’hui l’une des routières les plus marquantes de chez BMW.

R100 bmw originalcockpit de la R100 rsflat twin r100 rs bmwbmw r100rs 1982

De routière grand mère, à cafe racer d’enfer

50 ans plus tard, la fièvre cafe racer BMW bat son plein ! De nombreux modèles de la marque sont recherchés pour leur caractère. Dépouillée de son carénage pourtant légendaire (stp ne les jetez pas !!) ou alors en version directement « naked », la R100 sert désormais de base à de nombreux projets de prépa perso. Du projet de scrambler, au tracker, on exhibe le gros bloc bi-cylindre pour amplifier le côté “brut” de la R.

Alors comme pour toutes les prépas perso, il y a du beau et du moins beau, du pro et du moins pro. Mais une chose est sûre, cette moto recèle un potentiel indiscutable.

Et pour vous le prouver, voici quelques créations qui ne vous laisseront certainement pas indifférents :

La R100 cafe racer cuivrée de Vincent Degano

Nous vous l’avons présentée il y a quelques années, cette prépa de BMW R100 est un exemple parfait du “simple et sublime”.

Ici, tout repose sur une teinte : cette couleur cuivrée d’une extrême élégance. Le résultat est séduisant, presque davantage destiné à trôner dans un salon plutôt qu’à arpenter nos routes. Quelques modifications tout de même avec cette fourche avant de Speed Triple et son système de freinage Brembo. D’autres éléments comme la boucle arrière, ou le guidon bracelet ont été remplacés pour donner ce puissant look de cafe racer. Les jantes à rayons finissent extraordinairement bien ces belles roues, et rendent le projet encore plus aérien.

Pour un projet “amateur” on salue d’autant plus le travail, chapeau l’artiste.

Pour retrouver l’intégralité de la présentation de cette superbe création, rendez-vous sur l’article dédié à la R100 de Vincent Degano.

prepa cafe racer bmw r100 cadre bmw r100 cafe racer cuivre bmw r100 pieces repeintes cafe racer bmw

BMW R100RS : réduite à l’essentiel

Passage chez nos voisins outre Atlantique cette fois, avec cette création de R100 Scrambler (bon c’est sur que de faire du off road en bracelets, échappement bas, et sans gardes boues… c’est pas fou). Je dois dire que lorsqu’on me parle d’une prépa sur base BMW, l’image qui me vient en tête colle tout à fait avec ce résultat.

Nos camarades de chez Magnum Opus Custom sont adeptes du “less is more”. Le principe est simple, réduire la moto à ses principaux atouts : moteur, réservoir, et une selle minimaliste. Mais être minimaliste ne signifie pas que l’on se contente de ce qui est actuellement présent. Une jolie liste d’équipements de standing rendent cette préparation encore plus séduisante. Maître cylindre Beringer, étriers et doubles disques Brembo à l’avant, compteur de vitesse par GPS, éclairage LED, suspensions modernes, et j’en passe.

Faire du récent avec du vieux, le pari est gagné, et le résultat juste superbe !

Compte Instagram de Magnum Opus Custom

scrambler bmw r100bi cylindre a plat bmwreservoir cafe racer bmw r100

R100 R, “The whale” par Vagabund

Une prépa café racer est souvent synonyme de marque de fabrique, de signature pour un constructeur. Ici, le “Less is More” est présent sous sa forme la plus raffinée. Métaux bruts, peintures noires, et des équipements discrets intégrés avec finesse au design global.

Ici, le moteur n’est peut-être même plus la pièce la plus remarquable du projet. Le réservoir et la selle monobloc en aluminium ne font qu’un. Un insert en acrylique placé sur le réservoir laisse apparaître le compteur de vitesse, et les différents indicateurs lumineux. La cerise sur le gâteau, l’ensemble pivote vers l’avant. Il donner accès à un set d’accessoires comprenant un portefeuille en cuir, un briquet tempête, et une pince multi-fonction. Tout cela sans qu’un seul fil du faisceau ne soit visible, chapeau messieurs.

Cette R100R de 1993 baptisée V07 aurait méritée un article entier à elle seule, tant le travail est remarquable. Personnellement, je n’ai en tête aucun autre projet de cafe racer plus abouti que celui ci. Seul petit bémol, si cette moto est bien homologuée pour les routes autrichiennes, je doute que ce soit le cas pour les nôtres.

On vous laisse contempler le reste du showroom de ces préparateurs de génie en vous rendant directement sur leur site : Vagabund-moto.com

Et jeter un œil à cette vidéo pour contempler encore un peu ce superbe projet :

cafe racer v07 vagabund bmw compteur r100 vagabund scelle v07 et compteur cafe racer accessoires v07 bmw r100 V07 cafe racer blw r100 pieces projet the whale bmw moto bmw r100 vagabund

Choisir une base de BMW pour mon café racer

Après ces quelques exemples, vous en savez maintenant un peu plus sur la BMW R100, et son potentiel pour devenir votre futur cafe racer perso.

Petit point négatif non-négligeable dans le choix de cette base : sa disponibilité, et son prix. Il vous faudra sûrement activer quelques alertes Leboncoin pour être sûr de ne pas rater une belle occasion. Le prix se place sur une fourchette (ou un râteau) entre 3000 et 8000 € pour une base en excellent état. Attention aux merguez peu entretenues sous prétexte « qu’une BMW c’est fiable ». Oui ca l’est mais il faut en prendre soin !

Alors oui, ça pique un peu, mais imaginez vous avec l’une de ces trois motos dans votre salon, ou votre garage, et vous n’aurez plus aucun problème à régler l’addition !

À très bientôt pour une autre proposition de base pour votre futur café racer.

Ride safe, et à la prochaine !