La Porsche 911 est indéniablement un véhicule à l’élégance et aux proportions mythiques. Une allure simple et délicate qui, au travers des années, en a fait un must-have des collectionneurs.

Cette Carrera 911 3.2 de 1984 a été importée d’Europe vers les USA où elle a passé la majeure partie de sa vie. Elle sera rachetée par Kelly-Moss Road and Race, un préparateur de véhicule de courses qui – bien que cela ne soit pas le plan initial – pris la décision de transformer la Porsche en tout terrain. Au début, c’est assez simple.

L’équipe installe des phares supplémentaires, des jantes et des pneus tout terrain. À force de « et si » rapidement devenus réalité, ce sont des suspensions rallye qui s’installent sous la carrosserie de la Porsche. Un seul mot d’ordre pour Kelly-Moss : assurer une réalisation sobre et élégante.

Pendant environ 10 mois, chaque pièce de la voiture va être démontée, rénovée ou remplacée en fonction de son état. Les rallonges de pare-choc avant et arrière sont supprimées et les passages de roues sont agrandis afin d’accentuer le côté agressif de la carrosserie mais aussi de laisser passer des pneus plus imposants et ainsi d’asseoir la stabilité de la direction.

Willy
Willy
Willy

D’innombrables heures de soudage ont été nécessaires pour la fabrication de la galerie de toit sur-mesure et pour le renforcement de l’habitacle qui a été refait de A à Z. Un travail d’artiste et de perfectionniste, il faut voir la voiture pour comprendre pourquoi.

Willy

Le toit a été revu et corrigé par un mélange de carbone/kevlar afin que la voiture ne dépasse pas les 1,3 tonnes. Pour atteindre ce poids de course, il aura fallu à l’équipe de KM reproduire à l’identique et en aluminium les jupes latérales et les pare-chocs.

Willy

Sous la carrosserie, on retrouve aujourd’hui des ressorts Eibach, des freins Brembo avec des maîtres-cylindres Tilton. La voiture se voit également équipée de phares à LED 9eleven complétés par des barres à LED dans les pare-chocs et au-dessus du pare-brise. Plus récemment, les jantes ont été remplacées par des MOMO noircies, elles accompagnent des sièges assortis également de la marque MOMO.

Ce petit bijou a été vendu aux enchères pour 375.000$ (340.000€) au joueur de football américain Jimmy Graham. Mais rassurez-vous, fort de l’enthousiasme autour de sa Carrera « Safari », Kelly-Moss serait déjà entrain de bosser sur sa prochaine Porsche. Il ne vous reste plus qu’à être patient et mettre des sous sur votre livret A.