Si les Harley ont souvent eu mauvaise réputation auprès des motards s’intéressant davntage aux performances qu’au style, il n’empêche que ces ancestraux veaux d’Amérique ont grandement contribué à l’essor de la pratique de la moto dans le monde entier. Que ce soit dans le film « Easy Rider » ou dans les vidéos du regretté Evel Knievel, nous avons tous déjà rêvé de grands espace devant ces machines du pays de l’oncle Sam.

Le garage Hageman est aussi modeste que ses préparations sont efficaces. Cela fait près de 30 ans qu’ils s’attellent à modeler des deux-roues selon leurs envies, guidés par une grande expérience notamment dans le domaine du design.

Un hommage aux Sporster des 70’s

Pour son nouveau projet, l’atelier s’est attaqué à une Harley Davidson XL1200 Sportster de 1995, pas la plus belle des motos, mais une très bonne base custom. Conscient des nombreux problèmes rencontrés sur les modèles d’avant 90, ce modèle a été choisi par Greg pour son côté pratique. Il s’attache à transformer des motos modernes en leur apposant des looks vintage.

Cette moto est fgrandement inspirée des Sportster de 1971. Que ce soit la peinture, la carosserie ou les stickers, elle retranscrit assez fidèlement la philosophie de l’époque.

Evidemment le stickers 1 aux couleurs du drapeau américain rappelle grandement la légende du stunt Evel Knievel, véritable légende qui a passionné les foules durant la seconde moitié du 20ème siècle avec des sauts défiant les lois de la gravité.

Crédit : DGawfPhoto

Un modèle vintage aux performances modernes

Le moteur du Sporster ainsi que la boîte de vitesse ont été complètement désossés et reconstruits afin de gagner en performance et en fiabilité. Une nouvelle paire de roue a été montée, toute de chrome vêtue pour répondre aux standards très « m’as-tu-vu« de l’époque. Des pneus Kenda Big Block ont été montés pour parfaire le look et l’agrément de conduite.

La suspension avant a été complètement repensée pour permettre de meilleures manœuvres et un plus grand confort.

Le guidon a lui aussi été remplacé pour donner un look flat track au modèle. Au niveau du poste de conduite tout a été simplifié pour ne conserver que les informations essentielles et ne pas dénaturer le look naked de cette machine. Des éclairages LED viennent compléter ces attributs modernes qui sont chers à l’atelier Hageman.

Enfin, la peinture reprend fidèlement les codes de l’époque avec une très belle couleur crème agrémentée d’une bande rouge pour donner un look racing. Ce travail a été effectué par Moe Colors.

Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto
Crédit : DGawfPhoto

Le résultat est étonnant de ressemblance avec les modèles originaux, avec cependant de grandes améliorations apportées.

Pour retrouver le travail du garage Hageman, rendez-vous sur leur site.