La Bécane de Nico …Créateur associé et rédacteur de 4H10.com  je voulais une machine vraiment différente…

Un peu lassé de ma Kawasaki W650 et régulièrement insulté par John et sa Moto Guzzi Lemans 3  … je me suis décidé à trouver une ancienne capable de lui tenir tête …

N’étant pas mécano de profession, ne disposant pas d’un garage tout équipé à proximité et ne provenant pas d’une famille de rentiers Suisses il me fallait un truc fiable, assez répandu pour trouver des pièces et accessible financièrement …

J’ai longtemps hésité à partir sur une  prépa sur base de 500 SR , mais j’avais déjà testé et il me fallait quelque chose d’un peu plus méchant ….

Au départ une  BMW R100 Série 7 de 1978  … à moitié préparée et démontée  depuis des années  au fond d’un garage pour en faire une machine de piste !

C’est son vieux réservoir alu  des 70’s qui m’a fait craquer et acheter cette moto ! Je voulais une ancienne assez puissante pour suivre la 1000 Guzzi  et réveiller  les rues de Paris … une vraie moto plaisir !

Ce modèle été initialement équipé de jantes « nid d’abeille », des roues à rayons ont donc été adaptées, je n’imaginait pas une BMW autrement.

Le carénage d’origine a été abandonné et les gros  GARDE-BOUE d’origine remplacés par des modèles courts en aluminium (GMP Production).

Le principal problème de la R100 étant à mes yeux la longueur de la partie arrière, la boucle de cadre arrière a été raccourcies puis ressoudée pour donner un coté plus compact à la ligne générale.

La selle a été réalisée sur mesure ( des fois on ne peut vraiment pas faire autrement :) ) afin de s’adapter à la boucle plus courte mais aussi de pouvoir accueillir occasionnellement  1 passagère; le fond de selle a été réalisé à partir d’une vieille selle de série 6 recoupée et ressoudée puis confiée à BLG sellerie.

Le phare avant est celui  d’une vieille Ossa trial des 70’s avec sa grille vintage et surtout sa lumière jaune qui nous ramène 30 ans en arrière, un vernis spécial a été appliqué à l’intérieur de la vitre du phare … je n’ai jamais trouvé l’origine exacte des pattes de phare racing qui le maintiennent !

Le Feu arrière provient quant à lui de chez DIME CITY CYCLES !

Ce modèle est équipé de culasses retravaillées pour accueillir un double allumage, de pneus Firestone deluxe champion, d’une ligne d’échappements de BMW R80 GS recouverte de bandes thermiques grises.

Après beaucoup d’hésitations j’ai opté pour des  « silencieux » tout inox pour un aspect mat du métal et plus jamais aucun problème de corrosion! Ils sont de fabrication artisanale et contiennent une chicane intérieure pouvant accueillir un isolant phonique …. ils sont très agréablement bruyants !!! … plus vraiment besoin de klaxon en fait :/

Le gros réservoir qui lui donne à cette moto un faux air de scarabée est fixé au cadre que par une solide ceinture en cuir, il s’agit d’un Rickman tout alu qui pèse moins de 5kg à vide et qui  provient d’une ducati de  1975 !!!

Le compteur provient d’une BMW R25 … il faut donc compter avec une erreur d’environ 35% par rapport à la vitesse affichée …

L’embrayage est dur, ça vibre, ça fume, fuit parfois,  le guidon de BMW R100 RS et les gros pneus rendent les manœuvres difficiles …. mais qu’est ce que c’est bon ….

Encore un grand merci à Gaël le génial mécano préparateur qui a accompli un super boulot sur ma machine et au forum Flatistan qui m’a aiguillé à de nombreuses reprises dans mes péripéties mécaniques 😉

Quelques-unes  des superbes photos réalisées par Carl Ringdahl & Elodie Matyjasik (CREMPROD)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.