Aller au contenu principal
Tarform Luna : cafe racer, et scrambler électrique

Tarform Luna : cafe racer, et scrambler électrique

Xavier -

Welcome to the Future avec la Tarform Luna !

Bien qu’il soit difficile pour nous motards de dire adieu au bruit d’un moteur, et aux odeurs d’essence, il faut reconnaître que la moto électrique sera incontournable d’ici quelques dizaines d’années.

Même si aujourd’hui la production reste marginale, les constructeurs florissent un peu partout pour nous présenter leurs projets.

C’est le cas de cette Tarform Luna, une moto en série limitée qui pourrait en séduire plus d’un(e).

tarform racer scrambler

Dites bonjour au cafe racer, et scrambler du futur !

Tarform nous présente donc sa Luna. Une moto présentée sous deux finitions : Racer edition, et Scrambler edition.

Ici pas de boite de vitesse, pas d’embrayage, vous n’avez qu’à tourner la poignée en grand pour décoller. Un 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, 190 km d’autonomie, et une recharge de 0 à 80 % effectuée en 50 minutes. Sa vitesse max est estimée entre 140 et 150 km/h pour une puissance de 41 kw (soit 55 cv).

La question est : avons-nous vraiment besoin d’aller plus vite que 140 km/h quand on reçoit 100% du couple en tournant la poignée ? Vous avez 4h (10 haha !).

Alors oui, c’est sûr, côté autonomie on ne se lancera pas sur un roadtrip à 400 ou 500 bornes par jour. Sauf si vous trouvez un bon restaurant où déjeuner et recharger votre batterie le midi. A titre de comparaison, le constructeur Zero promet jusqu’à 320 km d’autonomie en mixte, ou 250 km en ville pour sa SR/F.

Retrouvez également tous nos autres articles consacrés aux motos électriques pour en connaître davantage.

lunca scrambler plage

Tarform : le scrambler électrique haut de gamme

La Luna est une signature haut de gamme, surtout par le choix des matériaux utilisés. On retrouve de l’aluminium brossé taillé dans la masse pour le cadre, le réservoir, le bras oscillant, le guidon, les jantes ou encore pour le phare avant. Le cadre en treillis est soudé entièrement à la main, de quoi balayer les préjugés des motos en plastique assemblées à la chaîne.

Son poids total : 199 kilos, merci l’aluminium !

Absence de moteur oblige, difficile d’entendre une moto électrique me direz vous… Et pourtant, Tarform a développé un son unique généré par la batterie. Ne vous attendez pas au son d’un Twin ou un V4 non plus, mais le résultat est là.

moto electrique luna tarform luna racer edition

Des équipements a faire pâlir les constructeurs traditionnels

Le compteur est d’une élégance folle, de même que les commodos et tous les autres accessoires. Cet écran HD de 3,4 pouces est équipé du Bluetooth pour se connecter à votre Smartphone. Il est également équipé d’un détecteur d’angles morts, une option qu’on aimerait voir apparaître sur toutes les motos modernes ! Un retour de caméra arrière est également intégré à ce dernier.

compteur luna tarform

Trois modes de conduite son disponible, ainsi qu’un allumage sans clé. Un système de récupération d’énergie au freinage permettra également de recharger la batterie en roulant.

Pour ce qui est du prix, la Tarform Luna est en précommande à partir de 24 000 $, soit…. 19 500€ tout de même. Alors certes, on n’est pas prêt de voir des motos électriques à tous les coins de rue à ces prix. Mais pour un objet fait main aussi bien équipé, le prix n’est pas stratosphérique non plus.

La révolution électrique est bien en marche. Mais rassurons nous, il semble que les designers moto soient plus inspirés que ceux de l’automobile à leurs débuts !

Ride safe, et à la prochaine !