Triumph s’est fait remarquer cette année plus que jamais par son activité riche en terme de sorties de nouveautés. Que ce soit la Scrambler ou la Speedmaster, lors de nos tests ces motos nous ont réellement étonnées par leur qualité de finition et le plaisir qu’elles procuraient.

Sans nul doute, l’heure n’est plus uniquement au look mais aussi aux performances ! Produisant environ 66 000 motos par an et possédant plus de 620 concessions dans le monde, Triumph est le plus gros constructeur motocycliste britannique et il met les moyens pour que personne ne l’oublie.

Une gamme premium exclusive

Pour combler cet appétit insatiable de modernité, la marque a décidé de sortir des éditions très limitées de ses modèles emblématiques : les versions Factory Custom (TFC). Cette nouvelle gamme est en fait un service additionnel proposé par Triumph qui vise une clientèle désireuse de différenciation et avide de personnalisation. Le principe est donc le suivant :

  • Des modèles uniques qui seront produits sur mesures
  • Chacun des modèles limités à 750 exemplaires monde et bien évidemment numérotés
  • Un niveau de performance, de caractéristiques et de finition plus élevé que les modèles stock

L’offre est donc alléchante bien que certains d’entre vous s’insurgent probablement déjà de l’exclusivité de ces nouveaux modèles. Mais n’est-ce pas la rareté qui contribue à écrire une légende ?

Triumph Factory Custom

Une Thruxton revisitée

Cette gamme qui avait été déjà présentée avec la sortie des Bobber et Scrambler en 2014 sans pour autant laisser penser à une commercialisation destinée au grand public, va être lancée notamment par la Thruxton TFC qui est déjà annoncée comme la sportive classique de référence chez Triumph. Voici quelques unes des modifications notables de ce modèle par rapport aux modèles d’usine :

  • Machine numérotée (limitée à 750 exemplaires)
  • Plus légère et 10CV plus puissante que la Thruxton R
  • 115 Nm de couple à 4 850 tr/min
  • Suspensions Öhlins entièrement réglables
  • Maître-cylindre radial Brembo et levier de frein réglable
  • Spécifications de course Pneus Metzeler Racetec RR
  • Silencieux Vance & Hines en titane avec embouts en fibre de carbone.
  • Carénage en fibre de carbone
  • Pack TFC personnalisé comprenant un livre personnalisé et une lettre d’authentification signée.

La liste des améliorations est donc considérable est on ne doute pas qu’elles auront un impact déterminant sur la qualité de conduite de ce modèle.

A tout cela, vient s’ajouter à toute une série de finitions « black », dont des roues à rayons anodisées noires de première qualité, des suspensions RSU Öhlins noires,  des carters moteur noirs et un capot de selle pour encanailler encore plus la belle anglaise. Eh oui, il fallait bien lui donner un look unique à cette beauté!

Le résultat parle de lui-même… Tout simplement sublime!

Triumph Factory CustomTriumph Factory CustomTriumph Factory Custom

Triumph Factory CustomTriumph Factory CustomTriumph Factory CustomTriumph Factory Custom

« La moto ultime »

Mais pour compléter en trombe ce lancement, Triumph a présenté un concept qui pour l’instant n’est que peu connu. Son nom : le Concept Rocket TFC.

Elle est en fait une réadaptation du modèle Rocket III lancé en 2004, une moto très musclés ayant un look peu commun pour les standards Triumph mais rappelant étrangement des deux-roues du pays de l’oncle Sam….

Cette bête a cependant été modifiée aux standards de la collection TFC, avec un souci de finition extrême. Plus d’informations seront diffusées au cours du mois de mai 2019 mais Triumph la présente déjà comme « la moto ultime », avec notamment le plus gros moteur de production au monde transformé…. Rien que ça.Triumph Factory CustomAvec la diffusion de ces modèles exclusifs au public, certes restreint, Triumph démontre la maîtrise de ses processus de fabrication et le savoir-faire précieux acquis durant ces décennies d’expérience. Au même titre qu’une hypercar, ces modèles resteront probablement des objets de désir pour de longues années.

Il n’y a plus qu’a espérer que votre voisin gagne au loto pour qu’il vous laisse rouler la sienne!