La scène Custom bat son plein à Toulouse. Et l’atelier « Dirty Seven Garage » y est pour quelque chose. Le petit garage a bien évolué ces dernières années, le nombre de preparations s’est multiplié et l’on peut dire que Gael maitrise sur le bout des doigts son sujet. Cette fois-ci, c’est une XLR 600 qui est devenue bien plus sexy que d’origine ! Voici les détails. 

Le début de cette prépa a commencé il y a quelques années. Elle a été mise de coté pendant un bon moment car nous n’avions pas le temps de la finir vu que ce n’était pas une commande. Priorité aux clients.

L’idée était de montrer ce que nous pouvions faire sur ces vieux monos et surtout de sortir de l’habituel transformation de Dominators avec des mini réservoirs de 125 ! Le projet était de faire une moto qui sorte de l’ordinaire tout en gardant un style épuré, discret et surtout fonctionnel avec une vraie autonomie niveau réservoir et la possibilité de porter un passager. Tout ca en soignant au maximum le moindre détails jusqu’au polissage de chaque vis.

Une autre grosse partie du chantier a été sur l’arrière du cadre et des caches latéraux.

Niveau galères il y en a toujours sur ces vieilles bécanes… Ici ca a été de retrouver certaines pièces neuves comme le patin de chaine sur le bras oscillant, le pignon de 5éme sur l’axe secondaire, la réalisation du faisceau électrique. Et surtout une fuite d’huile au moteur que nous n’avons pas réussi a trouver tout de suite et qui nous a obligé a démonter et remonter le moteur plusieurs fois alors que la moto était finie… Au final il s’agissait d’une micro fissure sur le cylindre au niveau de la chaine de distri !

 

La liste des modifications

  • Jantes en 17 AV et AR plus larges peintes en noir et rayonnées en inox
  • Fourche rabaissée
  • Tés de fourche retravaillés.
  • Guidon ABM bas avec commodos de 750 four avec passage des câbles dans le guidon
  • Réservoir de 500 four (pour avoir une plus grosse contenance que les habituels petits réservoirs de CG 125 avec un look plus massif)
  • Toute la partie du cadre arrière faite sur mesure pour un alignement parfait avec le réservoir.
  • Béquille sur mesure
  • Grilles latérales sur mesure. (15h de boulot par coté sans la peinture et polissage !)
  • Garde boues avant et arrière en alu poli
  • Double ligne d’échappement en inox faite sur mesure par Seb de « My Art Services ».
  • 2 silencieux avec pares-chaleur fait maison
  • Selle sur mesure par Skinass

  • Moteur refait a neuf et repeint en noir avec kit visserie inox, même traitement pour les carburateurs.
  • Modification de l’ancrage inferieur de l’amortisseur (suppression de la biellette) et montage d’un mono amortisseur YSS.
  • Maitre cylindre brembo avec leviers frein et embrayage polis, etrier avant reconditionné avec pistons neufs et garnitures et plaquettes neuves.
  • Niveau accessoires : Phare highsider veilleuse contour a led, pattes de phare ajustables highsider, cales pieds alu LS avant et arrière, feu arrière style bates, clignos a led, poignées Bihr, batterie lithium, tous les roulements neufs, support de plaque latéral LSL, pare chaine d’une autre honda modifié et retravaillé plus polissage, compteur mécanique avec voyants intégrés, kit chaine neuf, durite avia, tous les composants électriques neufs…
  • Faisceau électrique sur mesure.
  • Un maximum de visserie inox ou origine polie a la main.
  • Peinture du réservoir en rouge candy avec déco maison et logos retravaillés et peinture de nombreux éléments en noir brillant ou satiné.
  • Pneus Pirelli Scorpio en 120/90/17 a l’avant et 140/80/17 arrière.

 

Pour retrouver Dirty Seven :

 

Le Site web

Le Facebook

L’Instagram

Les photos sont de Francois BOUTAUD  : www.francoisboutaud.com

Son Instagram: Francoisboutaud