Nous avions pu tester il y a quelques mois la XSR900. Il faut dire que l’engin nous avait littéralement cloué sur place à la vue de ses capacités dynamiques et de son moteur absolument formidable. Pour poursuivre dans sa lancée « néo classique » Yamaha a réalisé une édition très limitée à 695 exemplaires : la XSR900 Abarth

Arrêtons nous là et précisons le point majeur. Non il n’y a pas d’évolutions moteur. Et de toute manière, il n’y en avait pas vraiment besoin tellement le 3 cylindres de 115ch était rageur dès que la poignée tournait.

Retrouvez notre essai de la XSR900 ici.

Par contre, son association avec le préparateur Abarth a permis de lui developper une esthétique encore plus vintage et surtout plus radicale.

Adieu la position droite type roadster, on rentre clairement dans l’univers café racer.

Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse

Point de bracelets mais un guidon cintré bas, une tête de fourche en carbone, une selle monoplace sport en daim et la modification du garde boue avant et du capot de selle en carbone.

Le look au global est plutôt équilibré et rentre bien dans cet univers de récente au look d’ancienne.

Par contre niveau technologie, nous sommes clairement au 21eme siècle : Embrayage antidribble assisté, contrôle de la traction et le 3 cylindres CP3 de 850cm3.

Pour l’essayer, il n’en fallait pas plus pour que notre ami David Marvier se précipite dessus. Il faut dire que le garcon roule quotidiennement en R1 (et oui personne n’est parfait …. quoique lui ca commence à lui faire pas mal de défauts en fait) et il cherchait depuis des années une « belle moto mais qui marche ».

Premiers tours de roue, le guidon cintré bas est plus large que les bracelets sur sa sportive. Du coup, il doit prendre le pli pour les virages. Engager plus la moto, jouer du poids sur les cales pieds, s’incliner plus pour lui permettre d’engager de belles trajectoires.

Il faut dire que la position est assez engageante. Le buste est en avant, le cou est cassé pour voir la route, et le poids du corps repose sur les poignets. On est dans l’univers sportif ! Ne comptez pas sur elle, pour arriver à destination dans un confort de Goldwing.

Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse

Par contre, dès que le rythme s’accélère, le vent vient soulager la position. Et puis ce moteur associé au feulement de la double Akrapovic est un régal. On se surprend a jouer dans les tours et sur les retrogradages pour l’entendre  ronronner et crépiter.

L’électronique remplit son role à merveille sans museler la bête et apporte la juste dose de sécurité que l’on attend pour la dompter. Il faut dire qu’il pleuvait terriblement et que sans tout ca, quelques travers auraient été possibles…

Attention messieurs-dames, la XSR900 Abarth est le double maléfique de la XSR900. Pilotage viril, moteur bestial, confort limité mais quel sourire à son guidon lorsque la partie cycle et le moteur vous emmènent de virages en virages.

Ce modèle est limité à 695 exemplaires pour l’Europe est proposé à 12 599 euros soit 2600 euros de + qu’une XSR « classique ».

Et vous pourrez retrouver la belle en action dans notre premier épisode de J’irai rider ! 

=> Plus d’infos ici : Yamaha 

Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse Yamaha XSR900 Abarth test prix essai avis occasion vitesse