Au printemps 1950, le futur champion du monde Phil Hill remporte la célèbre Pebble Beach Road Race au volant de sa Jaguar XK120. En marge de cette incroyable victoire, le premier concours d’élégance automobile des États-Unis voit le jour. Une vingtaine de voitures sont alors exposées en deux catégories : avant et après guerre. L’événement est un véritable succès, tant et si bien qu’il perdure encore de nos jours sous le nom de « Concours d’élégance Pebble Beach ».

Devenu une véritable référence à échelle mondiale, le concours attire l’attention de toutes les communautés. Des foules d’une autre époque aux chapeaux haut de forme et pantalons fantaisie se retrouvent en Californie pour assister au show, un authentique retour dans le passé. Il est fort divertissant de se perdre dans les allées où le métal des carrosseries scintille et où les gentlemen à moustaches se chamaillent.

En Europe, il existe un endroit qui répond aux mêmes caractéristiques. C’est en Lombardie sur les bords du lac de Côme qu’il faut aller pour découvrir un Palace qui n’a rien a envié à Pebble Beach : la Villa d’Este

Villa d'este Este petrolicious photos Villa d'este Este petrolicious photos

Villa d'este Este petrolicious photos Villa d'este Este petrolicious photos Villa d'este Este petrolicious photos

En 1929, cette Villa classée au patrimoine de l’Unesco accueillit pour la première fois un concours d’élégance automobile (Concorso d’Eleganza Villa d’Este). Le concours disparut pendant la première guerre mondiale et il aura fallu attendre 1995 pour le voir renaitre de ses cendres.

Aujourd’hui, l’événement est l’un des plus prestigieux d’Europe et lorsque les portes du Jardin de la Villa d’Este s’ouvrent au public, c’est un véritable coup d’œil rétrospectif sur ce qui s’est fait de mieux en terme d’élégance et d’automobile.

On compte au mètre carré un nombre impressionnant de voitures qui ont fait la légende de marques comme Ferrari, Mercedes ou Porsche – notamment par l’équilibre en grâce et élégance qu’elles présentent.Villa d'este Este petrolicious photos

Villa d'este Este petrolicious photos

Mais en dehors du dynamisme offert par le spectacle officiel, il est encore plus intéressant de découvrir les voitures dans le garage pré-concours. En effet, les sous-sols de la Villa d’Este abritent durant plusieurs jours une collection surréaliste de véhicules d’exception. Les voitures sont alors exposées contre les murs centenaires en pierre grise, loin des habituels foules d’admirateurs qui les encerclent. Elles semblent en hibernation, endormies et intouchables.

La découverte des lieux est un véritable enchantement. À chaque pas, on découvre une voiture encore plus exceptionnelle que la précédente et dans ce lieu qui est complètement vide entre deux concours, on se retrouve submergé par cette vue invraisemblable. Cela pourrait donner envie à certains de se prendre pour Randall « Memphis » Raines et de filer des crises d’angoisse aux compagnies d’assurance.

Villa d'este Este petrolicious photos

Villa d'este Este petrolicious photos

Villa d'este Este petrolicious photos Villa d'este Este petrolicious photos Villa d'este Este petrolicious photos Villa d'este Este petrolicious photos Villa d'este Este petrolicious photos

Villa d'este Este petrolicious photos

Villa d'este Este petrolicious photos

 

Photos et informations : Via Petrolicious