Bon, je ne vous cache pas que le Bell Moto 3 était sans doute LE casque que j’attendais le plus. A une certaine époque, je reluquais même pour en acheter un « d’époque » aux USA puis l’envoyer au Japon, chez un spécialiste, pour refaire l’intérieur. Et puis, j’ai fait l’addition des coûts et j’ai très vite oublié l’idée…

Heureusement, BELL en a sorti un nouveau, re-edition de l’ancien, avec quelques modifications esthétiques.

Le Moto 3, au déballage :

On est chez Bell donc pas de surprise. Le casque arrive dans sa housse rouge Bell et l’on note le soin apporté aux détails.

Le premier point qui m’a sauté aux yeux est l’épaisseur de la mentonnière. Nous sommes en présence d’un vrai casque intégral pensé pour tomber (et protéger votre mâchoire…) Le tout est bien rigide et rassurant. Cela se ressent également sur le poids puisqu’il affiche 1300 gr !

A l’essayage, il englobe bien le visage et le tissu intérieur anti-bactérien est vraiment agréable. On se sent bien dedans, voire comme dans un intégral. Forcément le champ de vision est large, et il est indispensable de le coupler à un masque (de type Barstow ou 100%). Nous aurions pu croire que la forme de la mentonnière, tout de meme assez proéminente allait gêner la vision et bien non. Elle se fait vite oublier. A noter tout de même, que pour ma part, elle remonte jusqu’au niveau du bout du nez…

Bell Moto 3 III test avis

Bell Moto 3 III test avis Bell Moto 3 III test avis

Bell Moto 3 III test avis

Le serrage se fait par une boucle Double-D, a vrai dire, indispensable maintenant.

En terme de look, à part quelques détails pour les puristes, il reprend la forme du Moto 3 d’époque. Tout y est : le gros logo sur les côtés, la casquette, les grilles d’aeration… Bref de l’ancien remis aux normes de securité actuelles.. On notera qu’il y a 3 tailles de calottes pour s’adapter à la morphologie de chacun.

On notera que la visière est fixée en 5 points par des pressions vissées ! Plus de peur de tout arracher, car il faut reconnaitre qu’elle tient bien ! Petite astuce bidouille, les visières 3 pressions tiennent également dessus 🙂

Bell Moto 3 III test avis

A rouler :

Forcément c’est la partie qui nous intéresse le plus. Je peux vous dire que j’ai mangé du kilomètre avec ce casque, et ceci sous toutes les conditions climatiques !

Ce que je retiens principalement est le confort. On est bien dedans, et comme je l’indiquait plus haut, couplé à un bon masque, ne ventile pas du tout au niveau des yeux.  Attention tout de même sur les longs trajets, à plus de 130km/h, la prise au vent avec la casquette va vous fatiguer les cervicales. Il convient de l’enlever pour adopter une forme plus aérodynamique.

Bell Moto 3 III test avis

Bell Moto 3 III test avis

Le second point, qui est logique, est sa ventilation ! Pour tous les claustrophobes de l’intégral, le Bell Moto 3 est fait pour vous ! Il brasse pas mal d’air au niveau du bas du visage et quand il fait chaud (voire très chaud cf l’équateur), on respire ! Par contre quand il fait froid, il faut prévoir un bon foulard, sous peine de se retrouver avec le bas du visage gelé !

Sous la pluie, vous allez en prendre plein la poire… Je pensais qu’avec la visière, j’arriverais à eviter 80% des gouttes d’eau et bien pas du tout ! L’eau rentre, et comme sur un jet, attention à la noyade :). Je me rappelle une énorme averse en Amazonie, avec des gouttes d’eau grosses comme des pièces de 1€, … et bien j’étais sous ma douche 🙂

Bell Moto 3 III test avis

Bell Moto 3 III test avis Bell Moto 3 III test avis

La finition globale est bonne. Après ces 3000km, je n’ai pas noté de « blanchiment » de la couleur du casque dans la zone de frottement du masque. Prenez le bien serré, quitte à avoir les joues de Hamster, car les mousses se tassent assez vite. Petit bémol sur l’étiquette Bell qui s’est effilochée au cours de la première semaine.

Bell Moto 3 III test avis

Notre avis :

Pour moi, le Bell Moto 3 est un bon casque pour le voyage. Polyvalent, il offre un bon champ de vision, est bien ventilé, et permet de tracer des kilomètres tout en étant protégé aux normes actuelles. C’est LE casque à prendre avec soi lors du roadtrip estival ou lors d’une course de flat track 🙂

Bell Moto 3 III test avis

Mi-jet, mi-intégral, on prend ce casque avant tout pour son look (absolument fantastique !). Le savoir faire de Bell est omniprésent sur les finitions et sur la palette de couleurs. Les collaborations avec différents acteurs de la moto tels Roland Sands, nous promet de schémas de couleurs intéressants.

Proposé à 360 €, en moyenne, auquel il faut rajouter 90 € pour un masque, cela fait plus de 400 € pour un morceau d’histoire….ce qui est le prix d’un bon intégral …

Allez jeter un oeil sur la e-boutique 4h10