Ça faisait un moment qu’on attendait un truc pareil …

…qu’une marque ose enfin prendre des risques, ose enfin un design vraiment différent pour un casque sûr et parfaitement homologué (ece 2205).

On connait tous la marque Française SHARK pour ses casques de moto GP ultra techniques et performants mais au look jusqu’à présent « trop sportif » à notre goût …. mais ça c’était avant …

SHARK vient de lancer depuis peu la gamme METRO DISIVION dans laquelle on trouve notamment le fameux SHARK RAW !

Généralement on adore immédiatement ou l’on déteste carrément le DESIGN complètement nouveau de ce produit à mi chemin entre un casque de combat digne de  jeux vidéos et un MASQUE FACIAL de cross des 80’s.

shark raw 4h10.com

shark raw 4h10.com

 

shark raw arrière 4h10.com

 

shark raw dessus 4h10.com

shark raw interieur 4h10.com

shark raw ouvert 4h10.com

Comme cette véritable révolution esthétique est en vente depuis aujourd’hui dans la plupart des magasins d’accessoires motos on se devait de le tester pour vous.

LA SALE BALADE 4H10 sera donc l’excuse parfaite pour réaliser un vrai test en condition du SHARK RAW.

Une fois la housse  (de bonne qualité) déballée, on a en main un casque plutôt léger malgré le fait qu’il ne soit pas en carbone (1050gr en taille M), ce casque est qualitatif dans le choix des matériaux et le design impressionne toujours autant, on se croirait presque parti pour un match de Paintball !

La protection faciale se clipse aux lunettes selon votre usage (ce matin il fait 4°c la question ne se pose donc même pas), mais est relativement dure à déclipser, cela dit le casque testé est totalement neuf et c’est plutôt tant mieux pour éviter de perdre tout ça en route.

Le système de serrage de la jugulaire se fait par un système de boucle micrométrique réglable beaucoup plus pratique que la traditionnelle boucle double D !!!

Une fois enfilé, le confort est bon et le casque vraiment léger … soyez prêts, ceux qui oseront vous regarder voire vous dévisager se demandent toujours ce qu’un membre du GIGN faisait sur une bécane ce jour là, le SHARK RAW  impressionne ….. nous nous élançons maintenant pour 30km d’autoroute généralement le point faible de ce type de casque.

Je suis bluffé; contrairement au combo casque jet + Masque facial que j’utilise régulièrement et  malgré les 120km/h  de croisière les bruits aérodynamiques restent très corrects pour la catégorie, le froid au niveau de la bouche est supportable, il n’y  pas de buée ni de plaquage désagréable de l’ensemble lunettes / masque contre le visage …. il semblerait que le double écran anti-buée et anti-rayures  les lunettes soit réellement efficace ! Néanmoins au delà de  150km/h (sur autoroutes allemandes bien évidement :/ ) les bruits aérodynamiques commencent à être importants et pourraient devenir pénibles sur un long trajet … mais normalement dans ce cas là vous ne portez pas un casque jet et êtes plutôt à l’abri derrière la bulle de votre vilaine 1200 rt  …

Autre grande nouvelle, même à vive allure  sur voie rapide il est parfaitement possible de  retourner sa tête pour voir ce qui arrive sur votre droite (on est malheureusement en France mes chers amis) sans que l’ensemble masque / lunettes se fasse littéralement arracher par la vitesse comme c’est le cas avec les casques JET à visière longue ou les masques faciaux.

La suite du test sera une succession de poussées de motos embourbées pendant de longues heures, dans les premiers temps nous enlevons le « bouchon » en caoutchouc situé sur le haut du casque et qui permet d’ouvrir en grand la ventilation (le rendu esthétique est excellent mais il ne faut pas le perdre sous peine de s’en souvenir lors de la prochaine pluie) …. nous sommes maintenant en nage malgré le froid et remontons en 1 seconde l’ensemble lunettes/masque sur le front  mais il est également possible de déclipser les élastiques latéraux de maintien du masque. Le SHARK RAW est donc plutôt bien conçu et pratique!

shark raw rouge gotz goppert photo

L’intérieur du casque en fibre naturelle est de couleur grise (ils n’ont pas fait l’erreur d’une couleur trop claire qui se salit en 3 jours d’utilisation), est entièrement amovible et lavable; il est également possible de porter des lunettes de vue sans problème sous le SHARK RAW.

Ce casque au look novateur est parfait pour la ville, les départementales, est utilisable sans soucis sur autoroutes, même s’il existe mieux pour les adeptes du « 800km dans la journée avec régulateur » .Le RAW est également une bonne alternative par sa modularité qui en fait un des rares 3 en 1 au look réussi du marché. Attention néanmoins, le fait d’intégrer un masque réduit légèrement le champ de vision latéral par rapport à un intégral à visière classique et ne protégera pas vraiment votre mâchoire en cas de choc (il fallait bien lui trouver un défaut :))

Le SHARK RAW est disponible dans une multitude de coloris même si on a une grosse préférence pour le kaki et noir mat ! IMPORTANT, les lunettes d’origine comportent un teintage très très léger qui ne les rendent pas parfaitement transparentes et accentue encore un peu plus le côté agressif du RAW sans être gênant de nuit.

gamme 2013 shark raw 4h10.com

Même le prix est une bonne surprise puisque le SHARK RAW est proposé dès à présent à la vente entre 210 et 260€ selon coloris et bénéficie d’une garantie de 5 ans … (ce n’est pas un poisson d’avril), un futur classique on vous dit !

PLUS D’INFOS ICI !