Aller au contenu principal
Lifestyle

The dirty sunday 2014

Nico -

Aujourd’hui c’est FABIEN G. (oui, oui, le proprio du XJR 1200 « FAT BRAT » ) qui vous parle du DIRTY SUNDAY qui s’est déroulé le 27 /28 Septembre dernier dans le Gers .

Il fallait avoir une bonne excuse pour rester chez soi ce dernier weekend de septembre. En effet, il y en avait pour tous les goûts. D’un côté, le fameux « Dinstinguished Gentleman’s Ride » pour les amoureux de belles machines et d’élégance, et de l’autre, le « Dirty Sunday » où les mordus de mécaniques authentiques s’étaient donné rendez-vous pour s’affronter sur une piste de « Grass Track ».

Classic Bikes Activa Garage et ses camarades se sont une fois de plus appliqués à organiser cette événement qui fait maintenant partie des « incontournables ».

La recette du « Dirty Sunday » est simple : des passionnés, des bécanes plus différentes les unes que les autres, un esprit de liberté et beaucoup de simplicité. Mettez tout ça dans un champs et, par petites vagues, lâchez les pilotes surexcités sur la terre fraichement humidifiée pour leur plaisir et celui du public.

Machine modifiées en tous genres et side cars ont tout donné !!!

En plus d’en prendre plein les yeux ( et les oreilles! ), c’était également l’occasion de croiser des mecs comme : Big Ben Motorcycle, Classic Racer France, Ruleshaker, Darwin Custom, All You Need Is Ride, le chevalier de Groland Serge Nuques, David Marvier ( que je remercie pour les bons moments partagés ), One Factory, Kytone, et j’en passe…

Ça glissait, ça fumait, ça tombait, ça réparait, ça re-glissait, ça retombait …. bref que du bonheur et de la bonne humeur !

Une des belles rencontres du weekend : le jeune crew Toulousain Benzina Corpus, qui je pense, va bientôt faire parler de lui. J’ai évidement regretté l’absence du garage Dirty Seven Motorcycles qui pour le coup, avait une bonne excuse.

Quelques beaux moments immortalisés par DAVID MARVIER !

dirty sunday 2014 david marvier 4h10.com


Nous espérons donc que malgré une clavicule cassée et quelques blessures, une 3ème édition de ce « revival » de Mad Max.