Aller au contenu principal
James Bond : 20 Grosvenor Square – Mayfair Apt 0.07
Lifestyle

James Bond : 20 Grosvenor Square – Mayfair Apt 0.07

France -

Il n’est pas étonnant d’en savoir un minimum sur la vie privée du plus élégant et du plus célèbre des agents secrets de la couronne. James Bond reste le personnage de fiction culte de l’histoire cinématographique. Cependant, les accrocs de la fiction décryptent depuis des années les indices permettant d’en découvrir plus sur son intimité. Son lieu de vie est à présent hypothétiquement dévoilé. Le 20 Grosvenor Square à Mayfair, appartement numéro 0.07.

James Bond mystérieux

En recoupant les détails, nous pouvons lire dans les romans de Fleming que James Bond a un petit appartement dans un maison Regency face à une placette près du King’s Road. Il lui faut seulement 15 minutes pour se rendre sur l’avenue Embankment où se trouvent les bureaux du MI6. Comme vous n’êtes pas sans le savoir, le célèbre bâtiment londonien situé au 20 Grosvenor Square est iconique. Que ce soit Eisenhower, Wilde, les Bentley Boys, tous ont pris possession de ce quartier.

Au début de l’année, Four Seasons Private Residences a mis en vente quelques appartements dont le fameux 0.07 de près de 500 m 2 en triplex. Il bénéficie d’un garage double au sous-sol. Rien de bien spectaculaire à un détail près, le garage est visible dans l’appartement. Un système de projection sur un mur encadré de tentures en velours rouge permet d’admirer la collection du propriétaire.

Bien entendu, le confort traditionnel est bel et bien présent comme la cave à vin, la piscine de 25 mètres, la conciergerie et l’ascenseur privé. Ces facilités de vie sont égales à 21.2 millions de dollars.

James, l’agent simple

Alors ce qui paraît paradoxal est le fossé ostentatoire entre ce que l’on lit dans les œuvres et cet appartement. James Bond dormait dans une petite chambre, travaillait sur un bureau Empire et sa salle de bain était assez simple. L’agent est surtout solitaire et n’invite personne chez lui ou très rarement. En comparaison, nous sommes loin de l’appartement de Morning Star. Ici, l’appartement est décadent entre le tapis signé Starck, les lustres de Lee Broom, la salle à manger pour dix personnes. La chambre propose deux dressings et la touche Bond : la tête de lit en tweed. Jusqu’ici, rien d’extraordinaire pour un appartement de luxe londonien sauf peut-être la salle de jeux décorée à la gloire de l’agent secret.

Il est évident que le propriétaire va apprécier comme il se doit les œuvres d’art automobile, le bar immense, la table d’échecs Sir William Bentley ou le billard artisanal. Malgré un appartement très Bond, il manque le téléphone rouge. En attendant d’économiser un siècle, vous désirez en apprendre plus ou presque, La Fausse autobiographie de James Bond écrite par Pearson est à lire cet été.

  • Mayfair Immeuble James Bond
  • 007 Bond Mayfair
  • Salon Oo7
  • Bar Appartement Bond
  • Tweed Chambre 007
  • 007 James Bond