Mi-Aout dernier alors que je profitais de mes vacances en Italie, une rencontre inopinée a totalement changé mon séjour. Au bar du microscope village où j’étais, je remarque une Mehari orange garée devant. Interessant.

Puis au comptoir, 2 papys discutent et mangent une glace. L’un d’entre nous a la main noire de cambouis. Ca me parle ca.  Nous discutons ou du moins j’essaye de me faire comprendre avec mes bases simples en italien. Ca discute de voitures, de motos, de moteurs. Puis ils me proposent d’aller faire un tour, à ce que j’arrive à décrypter, ils ont un garage avec quelques voitures..

Coup de bol, j’ai mon appareil avec moi. Je saute à l’arrière de la Mehari et c est parti. Et je peux vous dire que je n’en ai pas cru mes yeux ! L’un habite à Milan, l’autre est d’ici. Et à les croire, ils se marrent plutôt bien.

Apparemment avec la « verte », ils adorent ridiculiser les F40 dans les routes de montagne à proximité.

Une collection impressionnante d’autos qu’ils bichonnent mais surtout qu’ils bricolent pour aller rouler avec.

Ne me demandez pas les détails sur chacune d’entre elle, j’ai bien tenté de récupérer les infos par email mais ils ne m’ont jamais répondus !

Bref, le hasard des rencontres fait plutôt bien les choses et en poussant quelques portes on y découvre des merveilles.