Message à nos amis puristes. Assurez-vous d’être bien assis et avalez un petit cacheton d’aspirine.  Cette Mustang va vous choquer ! 

Le travail que nous allons vous présenter est celui de Kyle Scaife. Ce canadien est récemment devenu une star sur le web pour avoir créé avec l’aide de son paternel un véritable monstre à 4 roues. Il est le créateur de l’union impie entre une Mustang ’67 et une C5 Corvette.

En réalité, Kyle a récupéré une carcasse de Mustang de 1967 pour une bouchée de pain. Il ne reste pas grand-chose de ce véhicule qui a servi de donneur d’organes à d’autres projets, à tel point que seuls quelques panneaux de carrosserie, comme le toit ou le pare-choc avant, sont vraiment d’origine. Le reste provient directement de l’imagination de Kyle. De nouvelles lignes, de belles courbes, il a totalement remodelé l’apparence de cette Mustang avec son body kit.

Mustang Ford 1967 Corvette C5 Ls Swap mad max Kyle Scaife

Mustang Ford 1967 Corvette C5 Ls Swap mad max Kyle Scaife

Mustang Ford 1967 Corvette C5 Ls Swap mad max Kyle Scaife

Évidemment dans un tel état et à ce prix, la Ford était livrée sans la partie mécanique et il a fallu remédier à cela.

Il existe aux US une pratique tellement courante qu’on lui a donné un nom : il s’agit du LS Swap – du nom du moteur qui équipa les Chevrolet Corvette de 5ème génération (1997-2004). Réalisé en alliage, le V8 de 5,7L avec son arbre à cames central à basculeurs et deux soupapes par cylindre, libère 405ch. Capable de passer du 0 à 100km/h en 4,8 secondes, il atteint une vitesse maximum de 300km/h.

Le principe de cette pratique est donc de récupérer le moteur d’une C5 – que l’on trouve pour des sommes relativement raisonnables – et de l’intégrer dans une autre carrosserie (historiquement dans une Mustang ou une Mazda RX-7S).

Ainsi, moyennant 6.000$, Scaife a récupéré une C5 de 99 dont il a retiré le moteur et a simplement ajouté quelques modifications perso (mods et turbocompresseurs), histoire de pimenter un peu le tout.

Évidemment avant l’achat, Scaife s’est assuré que la voiture était bien la version sportive équipée d’une boite manuelle de 6 vitesses RPO NM6 et du package sport RPO Z51, comprenant radiateur d’huile de direction, suspension à lames de ressort plus grosses ainsi que barre antiroulis de plus gros diamètre et freins plus puissants.

Mustang Ford 1967 Corvette C5 Ls Swap mad max Kyle Scaife Mustang Ford 1967 Corvette C5 Ls Swap mad max Kyle Scaife Mustang Ford 1967 Corvette C5 Ls Swap mad max Kyle Scaife Mustang Ford 1967 Corvette C5 Ls Swap mad max Kyle Scaife

La fusion des entrailles de la Corvette avec le châssis de la Ford Mustang donna naissance à la création de Scaife. À mi-chemin entre Ken Block et Mad Max, je dois avouer que j’adore ce genre de véhicules, sans fioritures, travail sur tôle apparent, une vrai ambiance fin du monde pour se concentrer sur l’essentiel : l’esthétique pure et dure. On oublie l’élégance et la distinction quelques temps pour trouver un style plus bestial souligné par la puissance du moteur LS. Traces de rouille et peinture éraflée assurent le contraste avec la mécanique entièrement rénovée et les pièces flambantes neuves qui équipent le véhicule.

Kyle prévient d’ailleurs sur son compte Instagram que sa Mustang est un produit fini et que ceux qui attendent l’ultime triple-couches de peinture et de vernis seront déçus, car le style brut et naturel de sa voiture ne doit rien au hasard.

Mustang Ford 1967 Corvette C5 Ls Swap mad max Kyle Scaife