Laisser sa moto sans surveillance est toujours risqué. Nous voyons de plus en plus de messages sur les reseaux sociaux «  ma moto a été volée… Tel jour à telle heure à tel endroit » . iI faut bien reconnaitre, quand je suis au bureau, et que ma moto est dans la rue, je regarde bien 10 fois par jour par la fenêtre, verifier si elle est toujours en bas. Et bien WatchDog System est peut etre la solution !

Je me suis rendu à Station F afin de discuter avec Ruben et Xavier, 2 ingénieurs à l’origine du projet.

Le principe de Watchdog ? Un antivol connecté. 

Pour vous prévenir du vol, la solution la plus commune est un point fixe et grâce à quelques « U » et chaines d’amarrer sa moto afin de donner du fil à retordre aux voleurs. Pas évident hors de chez soi..

De toute manière, le meilleur antivol du monde ne sera qu’un retardateur. La méthode préférée des voleurs étant de charger votre moto dans une camionnette, puis de prendre le temps de découper l’antivol, avant de la démonter en toutes petites pièces pour l’expédier hors de nos frontières.

Du coup, l’équipe de Watchdog s’est penchée sur le sujet. Et si vous étiez prévenu au moindre mouvement suspect de votre moto ?

Watchdog antivol connecté bloc disque moto alarme Watchdog antivol connecté bloc disque moto alarme

Le principe de l’objet est simple : Si votre moto est soulevée, poussée à terre ou si un choc important lui est fait, il vous envoie automatiquement un message ainsi qu’a l’intégralité de la communauté Watchdog aux alentours.

Cela peut être utile, en cas de tentative de vol, d’une voiture qui se gare et fait tomber votre moto, ou des gentils policiers supervisant une mission de fourrière et décidant de soulever votre moto pour l’embarquer (valable aussi pour les voleurs et la camionnette).

 

Du coup, j’ai pu leur poser quelques questions :

  • Tout d’abord, comment ca se passe avec les assurances ? Et bien il est certifié SRA (et dépasse même les demandes sur ce point, ce sera définitif et validé lors de la sortie du produit final). Etant donné qu’il est équipé d’un Tracker, l’équipe de Watchdog est en discussion pour faire reconnaitre cette fonction auprès des assurances. Donc à priori, aucun soucis pour remplacer votre antivol traditionnel

 

  • Quel est sa facilité d’utilisation ? Grâce à une clé codée, il se fixe et s’enlève en 1 seul mouvement. La clé se met même à sonner quand vous vous approchez de votre moto afin de ne pas « oublier » de l’enlever avant de démarrer (on l’a tous déjà fait celle la hein :D)

 

  • Pourquoi prévenir la communauté ? Tout simplement car quand les voleurs sont vus lors d’un vol, ils ont plutôt tendance à déguerpir plutôt que de persister à découper votre « U » devant du public.  D’autant plus, si vous êtes garés à côté, ça peut éviter qu’ils fassent d’une pierre 2 coups et embarquent la votre en même temps.

 

  • Et ca fonctionne comment ? En fait, ils sont sur le réseau basse fréquence. Cela signifie que même si vous êtes garés au -3 d’un parking souterrain, vous recevrez un message.

 

  • Oui et la batterie ? Le bloc disque se recharge grâce à la clé codée. En 2 x 20 mn (temps de trajet moyen à moto, l’aller retour pour aller au bureau par exemple) pour être à 100%. Insérée dans le bloc disque, elle le recharge tranquillement. La clé en elle même met 1h à être à 100% de charge. Quand le bloc disque est à 100%, il a une autonomie de ….  2 mois ! Vous pouvez partir en vacances tranquille 😀

 

  • Y a t’il un moyen de le pirater ? Le bloc disque résiste (selon les normes SRA) à l’effet de levier avec un pied de biche (et pour l’avoir manipulé, il fait vraiment balèze), au chalumeau, au froid etc… Le systeme de transmission etant bien caché, il pourra envoyer un message en cas de mouvement suspect. De plus, si il n’est plus connecté à votre smartphone, vous recevez automatiquement un message d’alerte.

 

  • Adaptable à toutes les motos ? Quasiment, pour tous les plus de 50cm3 et sauf les MP3 (mais est ce vraiment un 2 roues ?)

 

  • Il prévient automatiquement la police ? Non, c’est une fonction en cours de réflexion chez eux. Tout simplement, car ce système d’alerte coute très cher à mettre en place. Par contre, vous pouvez appeler la police en cas de tentative de vol. Et comme il s’agit d’un flagrant délit, leurs équipes sont beaucoup plus réactives pour intervenir et « boucler » un quartier avec des patrouilles cherchant une camionnette blanche immatriculée ABC-123-ABC. D’autant plus que la fonction tracker permet de mieux identifier le parcours des voleurs en temps réel.

 

  • Les autres fonctions ? Et bien, au fur et à mesure des alertes, il va créer une carte des zones « chaudes ». Parfois à 3 rues près, vous éviterez le pire..

 

  • Le prix ? Pour les early birds, il est proposé à 199 € (épuisé) puis a 279€ actuellement pour les pré-commandes. Puis 349 €, quand il sera disponible dans le commerce (en juillet)… Ca pique un peu mais il offre bien plus que votre antivol classique a 120€… Le projet etant en cours d’aboutissement, une des négociations avec les assurances est l’annulation de la franchise (généralement de 400€) si la moto est équipée d’un Watchdog. Pas mal ! Autre avantage, pas besoin d’abonnement mensuel, pour le faire fonctionner.

 

Ou trouver plus d’infos ? 

Tout simplement sur leur site internet