Avec un peu de retard, la petite moto du mois de Juillet (et oui c’est les vacances pour tout le monde 🙂 )

Cette fois-ci, il s’agit de TRUNK qui s’attaque Ă  ce XJR 1300 de 2001 (modĂšle Ă  carburateurs).

Cette moto c’est d’abord l’histoire de deux potes : StĂ©phane et Damien.

Deux trentenaires de la banlieue sud de Paris, passionnés de moto depuis toujours.
La rencontre de ces deux personnages s’est faite par l’intermĂ©diaire d’amis commun : le courant est tout de suite passĂ©.

Et puis il y a un an c’est le dĂ©clic, ils dĂ©cident de crĂ©er TRUNK.

Rien en apparence ne les prĂ©destinaient Ă  la modification de moto … enfin rien … Damien est mĂ©canicien pour un des plus grands constructeurs aĂ©ronautique de France : quand il n’organise pas la maintenance des avions Ă©miratis du golf, il s’occupe des jets ministĂ©riels ! Pour StĂ©phane le parcours est un peu diffĂ©rent, c’est un pur produit de l’école Boulle « Design et MĂ©tiers d’arts ». On peut dire que les 2 compĂšres se sont bien trouvĂ©s !

StĂ©phane s’occupera donc du Design et Damien Ă  la manƓuvre pour les modifications.

TRUNK_XJR1300 - 12

TRUNK_XJR1300 - 6

TRUNK_XJR1300 - 8

Messieurs dites nous alors, cette moto qu’est-ce que c’est ?

« Moi je suis un grand fana de Dirt Track » nous lance StĂ©phane, « Ce qu’on voulait c’est sortir des sentiers battus, on a fait le pari d’associer la puissance et l’aspect massif du XJR 1300 Ă  la ligne plutĂŽt racĂ©e des Dirt Track » ajoute t-il.
« Notre crĂ©do initiae c’est le minimalisme, ne retenir que la puretĂ© de quelques lignes. On s’est inspirĂ© de maniĂšre un peu lointaine de la philosophie ancestrale indienne: dire le moins pour exprimer le plus. Tout notre travail se rĂ©sume dans ce mantra :  » la simplicitĂ© est la sophistication suprĂȘme », c’est ça notre leitmotiv ! » nous raconte StĂ©phane les yeux brillants, « quand tu arrives Ă  Ă©purer Ă  l’extrĂȘme, c’est que tu as atteint l’essentiel, on aime Ă  dire qu’Ă©viscĂ©rer chez nous est une obsession (rires) » ajoute Damien.

C’est donc emprunt de cette alchimie que cette machine s’est crĂ©e. CĂŽtĂ© mĂ©canique, c’est tourne fort !

Moteur entiĂšrement restaurĂ© et repeint, un 4 en 1 pour le laisser bien respirer et 4 KN pour un ronronnement de vieux matou.  2 jantes version gold, le rĂ©servoir rendant hommage au premier XT500 revisitĂ© façon 1300. Plaque avant façon « Dirt Track »,  guidon scrambler,  petits commodos et phare discret, amortisseurs Hagon, cadre revue et corrigĂ© pour accueillir la nouvelle sellerie du canassent et Transmission version Dragster 🙂 . Heureusement grace aux conseils de 123pneus pour le choix des METZELER, elle accroche !

TRUNK_XJR1300 - 15

TRUNK_XJR1300 - 16

TRUNK_XJR1300 - 11

 

Et ce nom « TRUNK », d’oĂč vient-il ? 

« Quand on traduit littĂ©ralement, ca veut dire « trompe » (rires) ! Nous la frime sa nous donne des boutons, on est passionnĂ© viscĂ©ralement » nous expliquent t’ils, « On a donc choisit l’élĂ©phant : car Ă  l’image de l’animal, on veut avec notre inertie faire bouger les choses, les ramener vers plus de simplicitĂ©, et en mĂȘme temps on fait ça avec une dĂ©rision non feinte, sous le signe du second degrĂ© quoi ! On veut atteindre la perfection tout en restant simple » ajoutent ils avec un Ă©norme sourire au visage.

La vĂ©ritĂ© en est peut ĂȘtre tout autre mais peu importe, chez TRUNK, personne ne se prend au sĂ©rieux. On peut donc le certifier : « TRUNK Motorcycle » passent le test haut la main ! On ne peut que leur souhaiter rĂ©ussite et succĂšs pour leurs prochains projets. Et ajouter aussi que la rencontre avec des passionnĂ©s comme eux est toujours belle, pleine d’humilitĂ© mais fier du travail accomplit.

Retrouvez Trunk ici : FACEBOOK