Quand les italiens apportent leur légendaire savoir-faire dans le monde de la moto, le résultat est souvent indécent de beauté et d’originalité.

L’atelier de couture Emporio Elaborazioni derrière lequel se trouve le travail d’Andrea « Dopz » s’est attelé à transformer une BMW R50/5 pour en faire un véritable objet d’art: c’est le projet « Assolo ».

Plusieurs époques ont été mélangées pour donner un style aussi moderne que classique, aussi démentiel que réservé.

Le cadre a été repensé pour s’inscrire à mi-chemin entre un cadre rigide et des formes rappelant l’ancien châssis BMW (type R26) afin de loger deux amortisseurs YSS modernes.

Le moteur révisé intérieurement et extérieurement semble plus léger, presque suspendu, rappelant une élégante valise dans laquelle sont dissimulées de précieux effets personnels.

Le look rétro est accentué par les commandes sur le guidon dans le style des années 40.

Beaucoup de petits détails sont à découvrir sur ce deux-roues: la ceinture noire qui ferme le magnifique boîtier de batterie fait à la main et fixée par un boulon en laiton, les logos en acier redessinés et fabriqués dans le style des anciens logos BMW, le capuchon en aluminium massif et en laiton et les rétros à LED logées dans de petits morceaux d’aluminium fraisés et polis.

A noter cependant que ce magnifique réservoir mise à nu n’est pas d’origine allemande mais provient d’une vieille Honda.

Malheureusement, ce chef-d’œuvre italien « Assolo » a déjà trouvé preneur et restera sur les territoires siciliens. Parfois, il faut savoir se contenter de regarder….