Toujours dans notre série de portraits nous amenant à parcourir le monde (du moins virtuellement), nous avons pu échanger avec Natasha dite « Moto Tasha », passionnée de café racers. Habitant au Moyen Orient, le mouvement est encore tout frais de son côté mais il grossit de jour en jour !

throttle doll moto tasha babes ride out

  • Comment as tu commencé avec la moto ? 

La première fois que j’ai vu une moto, je n’avais que 6 ans. L’on me disait à l’école que je devais etre une princesse etc… mais quand cette moto est passée, mon coeur a fait un bond ! Durant quelques années j’ai pu emprunter les motos de dirt de mes amis. Mais à un moment il m’a fallu la mienne !

  • Quelle est ta moto ? 

En ce moment, j’ai ma première moto de route. Il s’agit d’une KTM Duke 200 mais parfois, je triche et j’emprunte les café racers de mes amis.

throttle doll moto tasha babes ride out

  • Tu représentes les femmes roulant à moto dans ton coin du monde, loin des clichés habituels. Que fais tu pour ca ? 

Je vois la moto comme une sorte d’entrée dans le dialogue pour pleins d’autres sujets. Et bien sûr celui de la place de la femme en est un. J’aime m’inspirer d’autres femmes qui ont tracées le chemin pour nous il y a déjà longtemps.

  • As tu des conseils à donner aux femmes françaises motardes ? 

Mon meilleur conseil est tout simplement qu’elles montent sur leurs motos (ou en dessous si elles doivent travailler dessus), demander aux constructeurs et aux équipementiers de faire des modèles plus adaptés et surtout de toutes vous unir dans un énorme road trip uniquement entre femmes

(clairement si ca se fait, comptez sur nous les filles pour vous aider !)

  • Quel a été ton meilleur road trip ? 

Pour moi, le meilleur fut lors des « International Women Riders day ». Ce n’était pas très long, surtout lorsque l’on compare avec les routes en Europe, à peine 120km mais j’ai adoré les paysages et cet esprit de camaraderie. Il n’y a pas de route particulière qui m’attire mais j’aimerais partir et aller rouler en Asie.

throttle doll moto tasha babes ride out

throttle doll moto tasha babes ride out

 

  • Quel est ton événement moto préféré ?

Glemseck 101 bien sur !

  • Quelle est ta vision de la scène custom actuelle ?

Elle grandit et c’est tant mieux ! Et ca me rend franchement heureuse car chaque jour je découvre de nouveaux passionnés qui excellent dans leurs domaines, que ce soit dans la préparation ou dans l’art.

En fait, quand j’ai commencé à écrire sur la scène Custom à Israel, il n’y avait pas grand chose. Et depuis, de plus en plus de journalistes en parlent. Ca aide la scène moto du Moyen Orient à grandir et nous sommes de plus en plus nombreux !

  • Es tu déjà allée en Europe ?

En fait, j’y viens tous les mois. En ce moment, j’adore faire le tour des événements moto. Certains sont vraiment totalement dingues et surtout ce sont des sources d’inspiration pour moi. Ca m’aide au quotidien.

throttle doll moto tasha babes ride out throttle doll moto tasha babes ride out

  • Quelle chanson te donne envie de rouler ? 

Santana – Smooth mais me demande pas pourquoi ahahaha

  • Quel est ton mantra ? 

Tu ne perds jamais car soit tu gagnes, soit tu apprends.

  • Qu’est ce que rouler à moto t’apporte ? 

De l’indépendance. C’est très important pour moi. Et aussi cet esprit de camaraderie que j’adore.

 

=> Si vous souhaitez suivre Natasha « Moto Tasha », ca se passe sur son compte Instagram

 

Retrouvez nos autres articles « Dans la roue de … » :

 

Gasoline Romantic

Lou Rider

Laura Antoine

Barbara

Fred du magazine Stay True

Le photographe Charles Seguy

Carolina Sobrino