La première chose qui m’est venue à l’esprit quand j’ai vu la monstrueuse Rattletrap, c’est la liberté qu’elle pouvait offrir. Partir partout, dans toutes les conditions.

Il aura fallu à la team « Martin Barkey Racing Products », 18 mois pour orchestrer la construction de cette Jeep. Elle est devenue la mère de toutes les jeeps hors piste !

2007-Jeep-Wrangler-Rattletrap-4H10-4h10-Voiture-Jeudi-noir-custom-kustom-préparation-2

2007-Jeep-Wrangler-Rattletrap-4H10-4h10-Voiture-Jeudi-noir-custom-kustom-préparation-2

Il y a des Jeeps et il y a la Rattle Trap ! Il y a tellement de travail qu’il en devient difficile de dire qu’il s’agit encore d’une Jeep.

Le chassis original a été allongé, renforcé et élargi pour loger son moteur de fou au sein de ses entrailles. Le Rattletrap a également d’autres caractéristiques, telles qu’un River Raider, un toit personnalisé, un treuil 9500lb par Ramsey boulonné au pare-chocs. À l’intérieur, quatre sièges baquets de course sont entourés par une cage.

2007-Jeep-Wrangler-Rattletrap-4H10-4h10-Voiture-Jeudi-noir-custom-kustom-préparation-2

2007-Jeep-Wrangler-Rattletrap-4H10-4h10-Voiture-Jeudi-noir-custom-kustom-préparation-2

Ce monstre est doté d’un moteur impressionnant, un Cummins 12 soupapes de 5,9 litres et plus de 500 chevaux, avec un couple de 1000 lb-pi, dans son corps de JK. Le monstre roule avec des pneus Pit Bull Rocker 44 × 19,5, ce qui la rend capable de s’en prendre à tout type de routes (des forêts denses, des dunes, des marécages et même d’escalader les pentes les plus raides).

2007-Jeep-Wrangler-Rattletrap-4H10-4h10-Voiture-Jeudi-noir-custom-kustom-préparation-2

Le Rattle Trap qui se prend pour Spider Man :

Conclusion : 

Le Rattletrap est pour tous ceux qui veulent survivre à l’apocalypse et qui ont 225 000 $ sous le matelas… (et qui arriveront à trouver de l’essence….)