Vous voulez voyager léger ? Vous avez un petit porte-bagages ? Madame occupe trop de place derrière vous ? Plus de place pour loger le barbecue, la tente et les ribs ? Voici l’innovation qui fait grand bruit chez les amoureux de road-trip.

La Flying tent est un abri dédié aux voyages en tout genre, d’une capacité d’une personne, elle pèse 1,2 kg, peut être planté au sol, mais aussi harnaché en l’air à deux arbres.

À la manière d’une tente « 2 secondes » de chez Décathlon, la Flying tent incorpore des arceaux souples qui permettent de la fixer au sol en quelques gestes. 7 secondes suffit pour regarder les étoiles une bière à la main. La toile permet de résister à une colonne d’eau de 5 000 mm précise la fiche technique, sans savoir s’il s’agit du tapis de sol, de la toile extérieure ou de l’ensemble de la tente.

Dépliée la tente-hamac mesure 40 x 240 x 80 cm contre 34 x 4 x 40 cm une fois remballée, celle-ci possède en outre une résistance certaine aux conditions météorologiques les plus difficiles ainsi qu’une moustiquaire, histoire de dormir en toute sérénité.

Voici la vidéo de présentation de la Flying Tent :

La Flying Tent se transforme en hamac, mais plus surprenant en poncho pour se protéger contre les intempéries. Elle peut même servir de siège lorsqu’elle est pliée dans son sac.

« Nous aimons les grands espaces. Notre camp de base est depuis notre création en 2015 dans le sud de l’Autriche, en Carinthie. Nous avons une équipe dynamique et sommes encore une jeune start-up ».

Plus la peine de s’encombrer, la flying tent coûte 349 €

Sinon, il existe la version militaire en toile de parachute qui est moins bien (seulement un hamac avec moustiquaire), mais très pratique pour 39,90€

Plus d’infos : www.flyingtent.com