Olivier (dont vous connaissez à connaître les articles 4H10) nous présente sa toute nouvelle monture !

Pour cette nouvelle bécane (ma 15ème…) j’avais une seule contrainte et pas des moindres : un BUDGET MAX  de 5500 euros moto comprise.

Autant vous dire tout de suite qu’il me fallait mettre de coté la perfection et le trop grand soucis du détail, sachant que pour ajouter une petite dose de challenge supplémentaire (je me disais que sinon, ça allait être trop simple…), je n’allais pas tout faire moi même mais passer par des spécialistes (je sais, c’est un budget la main d’œuvre, mais ce serait trop long à vous expliquer là tout de suite).

Dans un premier temps, il me fallait trouver LA moto.

Oui mais laquelle ? Pas simple comme question. 2 cylindres ? 4 cylindres ? En V ? À plat ?

Merde alors. Première question et déjà je n’étais pas d’accord avec moi même… Et puis, la contrainte principale a pris le dessus… J’ai sorti mon plus beau tableau excel en essayant de calculer le budget de chaque transformation : Si je dois refaire le cadre arrière (pour faire une belle boucle par exemple), le budget de cette partie sera tellement important que je ne pourrais pas faire grand chose de plus en transformation.

J’ai donc mis de coté les motos nécessitant de refaire une boucle (au départ je me voyais rouler en 4 pattes, genre XJR). Que me restait-il donc ? Les vieilles BMW !

Et là, la traque sur leboncoin a démarré… 2 fois par jour, vérification des annonces de BMW… très vite,c’est l’évidence : compte tenu de mon budget, les R100 allaient être impossible à trouver (sauf pour un modèle dans son jus de 130 000 km mini…).

Et un jour, une R65 de 1983 est arrivée, mise en vente à 15 mn de mon bureau ! Le rêve. J’ai appelé le vendeur direct et le soir même, après visite de la moto je confirmais la vente… tu m’étonne, état vraiment irréprochable, 38 000 KM  entièrement d’origine pour 2700 euros…

bmw r65 scrambler 4h10.com

Il me restait donc 2 800 euros de budget pour TOUT le reste avec quelques envies :

  • look scrambler
  • Gros pneus pour un coté bestial
  • Réservoir couleur or
  • Virer le compteur (énorme sur le R65)
  • Une boucle arrière plus courte

Je me suis donc appuyé sur 3 spécialistes :

  • JRM Colors  pour la peinture. Jérémy, le boss, est vraiment super fort et ses conseils sont toujours justes ! Il m’avait déjà fait ma précédente moto et je sais qu’avec lui, le travail est toujours au top. (cela dit vous auriez vu sa tête quand je lui ai annoncé que je voulais un réservoir couleur gold…)
  • Tendance Roadster  : concessionnaire MASH, Royal Endfield, METISSE, TR fait aussi dans la préparation ! je pouvais compter sur eux pour l’électricité, et le montage de tout un tas de pièces !
  • 4H10.com (ouais ouais :)): et oui, en fouillant dans tout le site, j’ai trouvé toutes mes pièces à des prix canons ! (comme par exemple la boucle arrière sur mesure pour 430 euros livrée…  ICI !

Et c’est parti pour les modifications :

  • nouvelle peinture du réservoir  et jantes.
  • Boucle et selle arrière sur mesure (avec Garde boue aussi sur mesure et un feu arrière plaque-phare intégré).
  • Nouveau guidon + poignées.
  • Clignotants et phare.
  • Nouveau compteur (nécessitant de déplacer le contacteur…).
  • Échappements courts (avec DB killers, car d’origine, c’est un peu bruyant…).
  • Longues portées jaunes sur les cotés.
  • Soufflets de fourche, et garde boue avant haut.
  • Pneu arrière de Metisse  à l’arrière… et à l’avant ! (ça donne un esprit BobberScrambler).
  • Suspensions arrières

Merci encore à Jérémy, Guillaume et Nico (4H10) qui m’ont supportés, encouragé et suivis sur ce projet !

Le résultat final, vous l’avez sous les yeux.

 

bmw r65 scrambler 4h10.com

bmw r65 scrambler 4h10.com

bmw r65 scrambler 4h10.com

Au final c’est exactement la moto que j’imaginais ! Une ancienne accessibles mécaniquement et financièrement avec un look qui en passe pas vraiment inaperçu ! Franchement, elle est encore plus belle que ce que j’avais imaginé même si certains diront toujours qu’elle est une inspiration de telle ou telle création  !

Bien entendu, il y a pleins de détails qui me choquent encore (commodos, fourche, té de fourches, pas de bandes thermiques…) mais encore une fois, 5500 euros et pas un euros de plus, tel était le challenge à relever.