Parmi les personnes illustres à connaitre dans le milieu moto actuel, il y en a un qui est vraiment incontournable : Shinya Kimura.

Pour les quelques-uns qui sont passés au travers, cet américain d’origine japonaise réussit à allier création, art, imagination au monde de la mécanique et de la moto.

Il est à l’origine du style « Zero » et dirige sa propre boutique « Chabott Engineering » à Azusa en Californie, USA.

[list_circle] [li]Le style Zero, c’est quoi ?[/li] [/list_circle]

Une moto au style zéro reprend principalement  d’un gooseneck rigide (la partie avant du cadre qui a une forme en col de cygne), un moteur d’Harley Davidson d’avant 1984, une fourche avant springer, des jantes rayons et de nombreuses pièces en métal brut.

Shinya s’est inspiré de ses origines avec le « wasi sabi » (raffinement austère) allié la beauté des materiaux bruts en y incorporant le « wa » (l’harmonie) dans ses créations.

Pour anecdote, Shinya ne réalise aucun plan, dessin ou croquis avant la réalisation de ses oeuvres. Il s’agit d’inspiration et d’improvisation pure !

Shinya et son équipe se sont fait connaitre en participant à de nombreuses courses et concentrations moto et notamment à Bonneville.

[list_circle] [li]Pourquoi s’appeler « Chabott Engineering » ?[/li] [/list_circle]

Chabo signifie « Bantam Rooster » en japonais  (ça veut littéralement dire poule naine mais pour préciser il s’agit d’un des plus anciens animaux apprivoisés au monde) et pour Shinya cela se rapproche plutôt d’un « back to basics » (retour à l’essentiel, à la base,..)

[list_circle] [li]Ses preparations ?[/li] [/list_circle]

Concernant les motos qu’il réalise, on entend un peu de tout.

Ca va du  » c’est fantastique, ce mec est un génie » à du « Mais il est complètement taré de massacrer de telles bécanes, ma petite soeur avec un marteau elle fait la même chose ! »

Personnelement, je suis un grand admirateur de son travail et particulièrement de cet aspect brut, dur, un peu à la steampunk contrastant avec la finesse des détails, la mécanique réglée comme une horloge et la sensation d’ame de ces machines. (Reconnaissez quand même que on est loin des fazers et autres bandits niveau gueule et caractère !)

Plus précisément, Shinya est un créateur et a su mettre en place son propre style de moto. Il est un précurseur et pour certains il s’agit d’art à part entière. De l’art vivant même à voir à comment les moteurs rugissent et ont l’air d’avoir une patate phénoménale !

[blockquote_with_author author= »Shinya Kimura »] Since setting up in America, I’ve moved from being just a custom-bike builder to slightly changing my direction a little more toward the world of art. I don’t know whether success or failure is awaiting me in the future. Can custom bikes become art? Maybe we’ll know in 10 years’ time [/blockquote_with_author]

Long vie à vous M.Kimura.

 

 

A la suite une vidéo nominée en 2010 pour les Vimeo Awards, dirigée par Henrik Hanson en collaboration avec Adam Richards. Elle est disponible en full hd, profitez en.

 

Source : Chabott engineering